NOUVELLES

L'armée syrienne a lancé son offensive terrestre sur Alep (sécurité)

08/08/2012 04:56 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

L'armée syrienne a lancé mercredi son offensive terrestre contre Alep, la deuxième ville du pays, en attaquant avec des chars et des blindés le quartier rebelle de Salaheddine contrôlé jusqu'à présent par les rebelles, a indiqué une source de sécurité à Damas.

"L'offensive a réellement commencé", a assuré à l'AFP cette source de sécurité.

"L'armée avance pour couper Salaheddine en deux. La reprise du quartier va prendre peu de temps même s'il restera quelques poches de résistance", a prédit cette source.

"Les forces du régime ont avancé du côté de la rue al-Malaab avec des chars et des blindés et des combats féroces se déroulent actuellement dans cette zone", a dit pour sa part Wassel Ayoub, commandant de la brigade Nour al-Haq, en charge du secteur, qui dépend de l'Armée syrienne libre (ASL), composée de déserteurs et de civils ayant pris les armes.

"La percée s'est faite d'ouest en est à partir du quartier mitoyen de Hamdaniyé", a-t-il précisé.

Interrogé sur l'ampleur de cette avancée, il a répondu: "les soldats du régime sont présents sur moins de 15% du quartier", a-t-il répondu.

"Les tentatives d'avancée de l'armée continuent et il est très difficile aux combattants de l'ASL de mener une contre-offensive en raison des tireurs embusqués dans des immeubles", a-t-il dit.

D'après un responsable de la sécurité, au moins 20.000 militaires s'y trouvent et les rebelles comptent pour leur part entre 6.000 et 8.000 hommes.

Les insurgés disent tenir la moitié de la ville.

sk-ao/vl

PLUS:afp