NOUVELLES

L'armée contrôle Salaheddine, selon Sana, les rebelles démentent

08/08/2012 07:18 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

L'armée syrienne a pris le contrôle du quartier rebelle de Salaheddine à Alep où elle a pénétré mercredi matin, a annoncé l'agence officielle Sana ce qu'ont démenti immédiatement les rebelles.

"Nos forces armées ont pris le contrôle total de Salaheddine, infligeant aux groupes terroristes des pertes sévères et faisant un grand nombre de morts et de blessés", dans leurs rangs, selon Sana.

"Des dizaines de terroristes ont été arrêtés alors que d'autres se sont rendus en déposant leurs armes. De grandes quantités d'armes utilisées par les terroristes pour terrifier les habitants et commettre des assassinats contre les forces de l'ordtre ont été saisies", ajoute Sana.

"Les forces armées poursuivent les terroristes dans le secteur de Salaheddine", assure l'agence

"C'est vrai qu'il y a une attaque barbare et sauvage du quartier mais c'est faux de dire que l'armée du régime à pris le contrôle du quartier", a affirmé à l'AFP le colonel dissident Abdel Jabar Oqeïdi.

"Il y a des combats dans plusieurs quartier d'Alep, mais cela se concentre surtout à Salaheddine car ce quartier revêt une grande valeur symbolique pour nous et l'armée du régime", a ajouté le chef du Conseil militaire pour la région d'Alep.

De son côté, la télévision d'Etat a indiqué que "les forces armées ont porté des coups violents aux terroristes mercenaires dans le quartier de Salaheddine à Alep, anéantissant la plupart de ceux qui s'y trouvent".

"Parmi les terroristes arrêtés dans le quartier Salaheddine, figurent des étrangers".

"Les forces armées ont procédé à un ratissage du quartier de Salaheddine, ont saisi des quantités d'armes et démantelé des explosifs laissés par les terroristes après leur défaite", selon la télévision.

L'armée syrienne a pénétré mercredi matin avec des chars et des véhicules blindés dans le quartier rebelle de Salaheddine déclenchant la bataille d'Alep, la deuxième ville de Syrie.

Selon une source de sécurité à Damas, "l'armée avance dans le quartier et contrôle les grands axes".

"L'élimination des poches de résistance devrait se poursuivre jusqu'à jeudi matin. L'armée à l'intention de prendre ensuite le quartier limitrophe de Seif al-Dawla plus à l'est", a affirmé cette source.

rm-ao/sk/hj

PLUS:afp