NOUVELLES

La police de Winnipeg va fouiller une décharge pour trouver le corps d'une femme

08/08/2012 10:44 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

WINNIPEG - La police de Winnipeg a annoncé qu'elle effectuerait des recherches dans une portion d'une décharge municipale d'une longueur équivalente à celle d'un terrain de football et d'une largeur de 20 mètres pour tenter d'y trouver la dépouille d'une femme autochtone qui aurait été la victime d'un présumé tueur en série.

La femme portée disparue, Tanya Nepinak, âgée de 31 ans, est recherchée depuis septembre dernier. Une équipe de recherche comptant jusqu'à 250 personnes tentera de localiser sa dépouillle sur le site une fois que les détritus auront été retirés.

Son présumé meurtrier, Shawn Lamb, âgé de 52 ans, a été accusé de meurtre non prémédité dans cette affaire, ainsi que dans le cas de deux autres femmes portées disparues, puis retrouvées assassinées.

La police indique toutefois que cette fouille pourrait prendre des mois, et qu'il y avait seulement cinq pour cent de chance de trouver la dépouille de Mme Nepinak.

Le chef de police Keith McCaskill dit avoir décidé de démarrer les recherches après avoir consulté des archéologues, la Gendarmerie royale du Canada (GRC), le FBI et des experts qui ont travaillé sur le site de Ground Zero après les attaques terroristes contre le World Trade Center en 2001.

Environ 90 000 mètres cubes de détritus doivent être retirés et quelque 10 000 mètres cubes de matériaux supplémentaires doivent faire l'objet d'une fouille.

M. McCaskill a précisé que les coûts des recherches elles-mêmes n'étaient pas déterminés, mais que l'excavation pourrait coûter jusqu'à 500 000 $.

Shawn Lamb est également accusé des meurtres de Lorna Blacksmith, âgée de 18 ans, et de Carolyn Sinclair, âgée de 25 ans. Le corps de cette dernière a été retrouvé en mars dans une poubelle et le corps de Mme Blacksmith a été découvert, enroulé dans du plastique, près d'une autre poubelle.

Les demandes pour la tenue d'enquêtes sur les femmes autochtones portées disparues et assassinées se sont multipliées depuis l'accusation de M. Lamb, mais ont jusqu'à maintenant été écartées par les gouvernements provinciaux et fédéral.

PLUS:pc