NOUVELLES

La FINA songe à utiliser une caméra sous-marine pour juger les courses

08/08/2012 02:33 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Les responsables de la Fédération internationale de natation (FINA) considèrent l'implantation d'une caméra vidéo sous-marine à la suite d'un supposé battement de pieds illégal du Sud-Africain Cameron van der Burgh lors de sa victoire au 100 mètres brasse, la semaine dernière.

Le nageur a reconnu qu'il avait donné un battement de pieds supplémentaire au début de l'épreuve qu'il a terminée en un temps record, expliquant que plusieurs de ses rivaux le font également.

Van der Burgh, qui avait réalisé le meilleur chrono pour se qualifier pour la finale de cette discipline, se trouvait dans le quatrième couloir et plusieurs caméras ont vu l'infraction. Toutefois, les juges ne peuvent consulter ces images.

Un responsable de la FINA, Cornel Marculescu, a indiqué à l'Associated Press que l'organisation évalue actuellement la possibilité d'utiliser des caméras sous l'eau.

PLUS:pc