NOUVELLES

JO-2012/Hand dames - La Norvège favorite, incertitude dans l'autre demie

08/08/2012 03:03 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

La Norvège sera la favorite de sa demi-finale du tournoi olympique dames de handball des JO de Londres jeudi, mais l'autre rencontre entre l'Espagne et le Monténégro sera très ouverte.

Les Norvégiennes, sorties péniblement de leur phase de poule, ont failli se faire surprendre par le Brésil en quart (21-19).

Mais fortes de la confiance tirée de ce match, les championnes olympiques, du monde et d'Europe en titre, devraient être difficiles à faire dérailler. D'autant qu'elles ont pour coutume de monter en puissance au fil des matches.

Leur adversaire, la Corée du Sud, n'était pas forcément attendue à pareille fête. Les Asiatiques avaient déçu au dernier Mondial, où elles n'avaient pris que la 11e place.

Mais les Jeux sont leur terrain de chasse favori. Elles ont figuré sur six des sept derniers podiums olympiques, échouant seulement en 2000 à Sydney. Elles avaient décroché le bronze à Pékin en 2008.

En quart, elles ont fait fort en sortant les triples championnes du monde russes. Une surprise n'est donc pas à exclure.

Dans l'autre demie, entre l'Espagne, médaillée de bronze du Mondial-2011, et le Monténégro, vainqueur à l'ultime seconde (23-22) de la France, vice-championne du monde en titre, il est bien difficile de dégager un favori.

Les grands gabarits du Monténégro, emmenés par ses deux géniales arrières Katarina Bulatovic et Bojana Popovic, pourraient cependant grandement perturber l'ordonnancement espagnol.

cyb/sg

PLUS:afp