NOUVELLES

JO-2012 - Voile: victoire logique des "Aussies" Outteridge/Jensen en 49er

08/08/2012 10:21 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

Les Australiens Nathan Outteridge et Iain Jensen sont logiquement devenus mercredi à Weymouth (sud de l'Angleterre) champions olympiques en 49er, un dériveur inspiré des 18 pieds australiens, seuls capables de rivaliser avec des multicoques en vitesse pure.

Outteridge/Jensen, premiers à l'issue des 15 régates de qualification, se sont imposés devant les Néo-Zélandais Peter Burling/Blair Tuke (médaille d'argent) et les Danois Allan Norregaard/Peter Lang (médaille de bronze).

Les Autrichiens Nico Delle Karth/Nikolaus Resch ont gagné cette dernière course (dite +medal race+ et ne réunissant que les 10 meilleurs équipages), mais cela n'a pas été suffisant pour leur permettre de monter sur le podium.

Agé de 26 ans, Nathan "Nath" Outteridge est né à Waratah (Australie). Avec son équipier Iain Jensen, il domine le 49er depuis quatre ou cinq ans et cette victoire n'est pas une surprise: champion du monde de la série en 2008, 2009, 2011 et 2012 (vice-champion du monde en 2010), il a remporté la Sail for Gold 2012 à Weymouth, sur le plan d'eau des jeux Olympiques.

Comme nombre des skippers de très haut niveau, Outteridge est parfaitement polyvalent, passant avec succès du monocoque au multicoque. Il est le barreur attitré du catamaran AC45 de l'équipe sud-coréenne Team Korea des America's Cup World Series (ACWS), préambule à la "Cup" 2013.

Le titre olympique du duo Outteridge/Jensen est le 2e en voile pour l'Australie après celui obtenu en Laser par Tom Slingsby. Les "Aussies" ont pris -provisoirement au moins- le dessus dans la course aux médailles avec les "Pommies" à Weymouth.

Les "Pommies" -"Prisoners of Her Majesty" ("Prisonniers de Sa Majesté"), sobriquet donné par les Australiens et les Néo-Zélandais aux Anglais et par extension aux Britanniques- n'avaient mercredi qu'une seule médaille d'or dans leur escarcelle, celle de Ben Ainslie en Finn.

"C'est super pour nos supporteurs, a déclaré Outteridge. Venir ici et en repartir avec une médaille d'or est fantastique. Cette dernière régate a été difficile tactiquement mais nous avons fait un bon match avec les Kiwis (Burling/Tuke)".

"Ca a été une bonne campagne (olympique), a-t-il résumé. Nous avons fait tout ce que nous pouvions pour gagner et avons le potentiel pour faire encore mieux (pour s'imposer plus nettement). J'espère que l'Australie va en profiter pour construire sur ce succès en vue des Jeux de 2016".

Le secret de notre réussite? Il tient avant tout à "un bon pilote (barreur)", a pour sa part répondu Jensen en rigolant.

La course a été disputée par très petit temps (6 noeuds/10 km/heure), sous un ciel couvert et sur un plan d'eau parfaitement calme.

heg/jmt

PLUS:afp