NOUVELLES

Ghana: début des funérailles nationales pour l'ex-président Mills

08/08/2012 07:30 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

Trois jours de funérailles nationales ont commencé mercredi au Ghana pour l'ex-président du Ghana John Atta Mills, mort de maladie le 24 juillet et qui sera inhumé vendredi en présence de nombreux dignitaires étrangers dont Hillary Clinton.

Le nouveau président John Dramani Mahama, les responsables du gouvernement et le corps diplomatique devaient défiler devant la dépouille de M. Mills, décédé subitemment à 68 ans -- d'un cancer, selon des sources officieuses.

Il sera inhumé vendredi après une cérémonie solennelle à Accra en présence d'au moins 16 chefs d'Etat et de responsables étrangers comme la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, selon les services du protocole.

De nombreux hommages au défunt, célébré pour son intégrité, étaient visibles dans la capitale ghanéenne mercredi, comme ces affiches: "John Atta Mills, nous nous souviendrons toujours de toi". De nombreux habitants portaient des brassards noirs en signe de deuil.

D'après l'organisateur en chef des funérailles Kofi Totobi-Quakyi, la famille de l'ancien président tiendra ses obsèques privées dimanche dans son village natal de Ekumfi Otuam.

Le vice-président Mahama avait prêté serment dans le calme, quelques heures après l'annonce de la mort de Mills, confirmant ainsi la normalité démocratique dans ce pays relativement prospère d'Afrique de l'Ouest, qui vient de se lancer dans la production de pétrole.

John Dramani Mahama devrait être candidat à l'élection présidentielle de décembre prochain.

joa/mjs/jms/jlb

PLUS:afp