NOUVELLES

Egypte: arrestation d'un étudiant canadien dans le Sinaï (sécurité)

08/08/2012 10:23 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

La police égyptienne a arrêté dans la péninsule du Sinaï un ressortissant canadien soupçonné d'être impliqué dans une attaque qui a causé la mort de seize gardes-frontières égyptiens, ont indiqué mercredi des responsables des services de sécurité.

Ils ont indiqué que l'homme, identifié sous le nom de David Edward, était en possession d'une carte d'identité égyptienne appartenant à quelqu'un d'autre et avait pris des photos de véhicules blindés.

Contactée, l'ambassade du Canada a indiqué qu'elle ne pouvait confirmer ni démentir l'information.

Selon les responsables des services de sécurité, M. Edward, qui étudie dans une université canadienne, est entré en Egypte le 5 août, le jour où des hommes armés ont tué seize soldats égyptiens près de la frontière avec Israël.

L'armée et la police égyptiennes mènent actuellement une vaste opération contre les militants islamistes soupçonnés d'avoir mené l'attaque contre les gardes-frontières.

Les services de sécurité égyptiens, qui se méfient des étrangers, ont arrêté à plusieurs reprises par le passé des ressortissants de pays tiers soupçonnés d'espionnage ou d'impliquation dans des troubles, avant de les relâcher.

str-se/vl-cnp

PLUS:afp