NOUVELLES

Des élus contre une présence du Koweït à la réunion de Téhéran sur la Syrie

08/08/2012 07:33 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

Des élus de l'opposition koweïtienne, soutenant les rebelles syriens, ont mis en garde mercredi contre une participation de leur pays à une réunion sur la Syrie convoquée jeudi par l'Iran.

"Une participation à la réunion de Téhéran est à rejeter car l'Iran a du sang syrien sur les mains", a affirmé le député islamiste Walid al-Tabatabai.

"En plus, cette réunion est destinée à sauver le régime (du président syrien) Bachar al-Assad", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Un autre élu de l'opposition islamiste Jamaan al-Harbach a estimé qu'une participation de son pays à cette rencontre serait "une trahison des martyrs syriens" tandis qu'un troisième député, l'indépendant, Moubarak al-Waalan, a accusé l'Iran d'être impliqué dans "les tueries des frères syriens".

Un émissaire iranien a invité dimanche le ministre koweïtien des Affaires étrangères, Sabah al-Khaled Al-Sabah, à participer à la réunion de Téhéran.

Le Koweït n'a pas confirmé sa participation à cette rencontre.

L'Iran, allié fidèle du régime de Bachar al-Assad, organise jeudi une rencontre avec des pays ayant "une position réaliste" sur la crise syrienne, à laquelle sont attendus une douzaine de pays, selon Téhéran.

oh/mh/cco

PLUS:afp