NOUVELLES

Décathlon: le Canada s'approche d'une deuxième médaille en athlétisme

08/08/2012 04:15 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

LONDRE, Royaume-Uni - Le Canada a fait un pas important vers une deuxième médaille en athlétisme aux Jeux olympiques de Londres, mercredi, grâce à la solide performance du décathlète Damian Warner.

À mi-chemin des compétitions, l'Ontarien de 22 ans totalise 4386 points, ce qui le place au troisième rang de l'épreuve, qui se terminera jeudi.

Le Canadien est devancé par les Américains Ashton Eaton (4661 points) et Trey Hardee (4441 points). Il détient par ailleurs une priorité de 40 points sur l'Ukrainien Oleksiy Kasyanov.

Warner a connu une excellente journée, terminant parmi les dix premiers lors des épreuves du 100m (3e), du saut en longueur (5e), du saut en hauteur (7e) ainsi qu'au 400m (4e). Ses seuls faux pas ont été commis au lancer du poids, où il a dû se contenter du 24e rang.

«C'était très amusant, a-t-il déclaré à la suite des épreuves de la matinée. Dans certaines disciplines, j'étais près de mes meilleurs résultats personnels.»

«Je m'étais fixé comme objectif d'avoir du plaisir et de la sorte, je savais que les résultats suivraient. (...) Mes performances et mon classement après la première journée ne me surprennent pas. Mes attentes envers moi-même sont très élevées.»

Malgré ces bons résultats l'Ontarien dit ne pas avoir d'objectif précis en tête pour la suite. «Je n'ai pas de nombre dans ma tête, j'essaie seulement de faire du mieux que je peux», a-t-il dit.

Une autre éreintante journée attend l'athlète originaire de London au Stade olympique, jeudi. Les décathlètes prendront alors part au 110m haies, au lancer du disque, au saut à la perche, au lancer du javelot et, pour terminer, au 1500m.

«J'excelle aux haies, mon 1500 mètres est solide, je m'améliore au lancer du disque et je suis régulier au saut à la perche», a confié Warner.

De son côté, Usain Bolt s'est facilement qualifié pour la finale du 200 mètres, ce qui le place à une victoire de devenir le premier homme à être double champion du sprint lors de deux olympiades consécutives.

Le Jamaïcain, champion du 100m à Pékin et Londres, n'a eu aucun problème à assurer sa place en finale, complétant la distance le séparant de la ligne d'arrivée en 20,18 secondes, ce qui lui a valu le premier rang de sa vague.

Le 100m aurait dû être la discipline la plus difficile pour Bolt, qui a éprouvé des difficultés avec ses départs récemment. Le 200m est la distance de prédilection du Jamaïcain, qui n'a jamais été inquiété par ses adversaires.

La finale de la discipline, prévue vendredi, sera le théâtre d'un duel entre Bolt et son compatriote Yohan Blake, qui a inscrit le meilleur chrono des demi-finales, à 20,01.

Bolt ne veut cependant pas encore évoquer la possibilité d'un doublé jamaïcain lors de la finale.

«Ça va être difficile, a dit le champion du 100m. Comme vous pouvez voir, Yohan est prêt. Wallace Spearmon est également présent. Il y a beaucoup de gens qui sont ici pour brouiller les cartes. Il faudra voir.»

De leur côté, les Canadiens Jared Connaughton et Aaron Brown n'ont pas été en mesure d'assurer leur place en finale du 200m.

Le 200m féminin a été l'affaire de l'Américaine Allyson Felix (21,78), suivie par la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce (22,09) et Carmelita Jeter (22,14), des États-Unis.

En finale féminine du 400m, la Russe Natalya Antyukh a décroché l'or grâce à un chrono de 52,70. Elle a été suivie respectivement par l'Américaine Lashinda Demus (52,77) et la Tchèque Zuzana Hejnova (53,38).

Les États-Unis ont réalisé un doublé au 110m haies, envoyant respectivement Aries Merrie (12,92) et Jason Richardson (13,04) sur les plus hautes marches du podium. Le Jamaïcain Hansle Parchment (13,12) a mérité le bronze.

Au saut en longueur chez les femmes, l'Américaine Brittney Reese a réalisé une performance de 7,12 mètres, ce qui lui a valu la médaille d'or. La Russe Elena Sokolova (7,07) a décroché l'argent, devant Janay Deloach (6,89), des États-Unis.

Plus tôt dans la journée, en demi-finale du 1500m chez les dames, les Canadiennes Hilary Steelingwerff (4:05,57) et Nicole Sifuentes (4:06,33) n'ont pas été en mesure de s'assurer d'une place pour la ronde suivante.

Du côté du lancer du javelot, le parcours du Canadien Curtis Moss s'est terminé en demi-finale.

PLUS:pc