NOUVELLES

CORRIGÉ: JO-2012 - En attendant les bolides sur la piste

08/08/2012 08:56 EDT | Actualisé 08/10/2012 05:12 EDT

Les JO de Londres ont navigué mercredi matin entre qualifications en athlétisme (perche, 5000 m) et la distribution de quelques médailles en canoë-kayak, en attendant avec impatience l'entrée en scène des sprinteurs en soirée, lors des séries du 200 m et la finale du 110 m haies.

Les principaux favoris ont franchi sans encombre le cap des qualifications en athlétisme. A l'exception du Polonais Pawel Wojciechowski et du Cubain Lazaro Borges, qui avait terminé aux deux premières places lors du Mondial-2011 à la surprise générale, les autres prétendants au podium de la perche sont passés.

L'Australien Steven Hooker, les Français Renaud Lavillenie, favori pour le titre, et Romain Mesnil, le jeune Allemand Raphael Holzdeppe seront au rendez-vous de la finale vendredi soir.

Sur 5000 m, le Britannique d'origine somalienne Mo Farah, sacré sur 10.000, a tranquillement décroché son billet pour la finale et peut rêver du doublé.

En revanche, sur le décathlon, le Tchèque Roman Sebrle, champion olympique 2004, a abandonné. Premier homme à avoir franchi la mythique barre des 9000 pts, il avait effectué un 100 m indigne de son niveau (11 sec 54), avant de renoncer.

Mais le Stade Olympique retient son souffle avant la grande soirée de sprint, qui débutera par les demi-finales du 200 m, avec notamment les Jamaïcains Usain Bolt, en quête d'une cinquième médaille d'or, et Yohan Blake, ainsi que le Français Christophe Lemaître, champion d'Europe et 3e aux Mondiaux-2011 sur la distance.

Le duel entre Blake et Lemaitre, qui seront alignés dans la même course, sera suivi avec intérêt.

Toujours sur 200 m, mais chez les dames, la Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown tentera de devenir la première athlète à remporter trois titres de suite dans la même épreuve. Elle aura pour principale adversaire l'Américaine Allyson Felix.

La soirée s'achèvera avec la finale du 110 m haies, qui rarement aura été aussi indécise et relevée. Malgré l'absence de Chinois Liu Xiang, éliminé en série sur chute, le plateau est sans égal avec le Cubain Dayron Robles champion olympique 2008, les Américains Aries Merritt (MPM en 12.93, réalisée trois fois) et Jason Richardson champion du monde 2011.

En attendant, les premières médailles ont été décernées sur le plan d'eau d'Eton, dans les épreuves de canoë-kayak en ligne, et la Hongrie en a profité pour décrocher deux titres en K4 dames sur 500 m et en K2 (biplace) sur 1000 m messieurs.

En montant sur le podium, ces athlètes avaient peut-être en tête l'exemple du Sud-Coréen Yang Hak-seon qui a reçu un appartement en récompense de son titre au saut de cheval (gymnastique).

Après son sacre, Yang avait expliqué à des journalistes qu'il entendait consacrer ses primes à l'achat d'une maison pour ses parents qui résident actuellement dans une ancienne serre reconvertie en logement rudimentaire.

Un groupe immobilier, basé à Gwangju (sud-ouest), leur a finalement offert un appartement neuf de 116 m2 d'une valeur de 230 millions de wons (164.000 euros).

pga/el

PLUS:afp