NOUVELLES

USA: moins de 50% des adultes ont une activité physique suffisante

07/08/2012 12:57 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

Moins de la moitié des adultes aux Etats-Unis ont une activité physique suffisante pour améliorer leur santé, révèle une étude des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) publiée mardi.

Selon les recommandations fédérales d'activité physique émises en 2008, un adulte doit faire au moins deux heures et demie par semaine d'activité physique d'intensité modérée, comme de la marche à un rythme soutenu.

Une telle activité doit durer au moins dix minutes à chaque fois.

Cette dernière étude, qui porte sur 2010, montre toutefois une amélioration par rapport à 2005: en effet, 62% des personnes interrogées ont indiqué avoir marché pendant au moins dix minutes en une seule fois la semaine précédente, contre 56% cinq ans plus tôt.

Mais en 2010 seulement 48% de tous les adultes américains ont fait suffisamment d'exercice pour améliorer leur état de santé, selon cette enquête nationale (National Health Interview Survey).

"Plus de 145 millions d'adultes sont physiquement actifs en marchant", relève le Dr Thomas Frieden, directeur des CDC (Centers for diseases control and Prevention).

"Les personnes qui sont physiquement actives vivent plus longtemps et ont un moindre risque de maladies cardiaques, d'accident vasculaire cérébral, de diabète adulte, de dépression et de cancers", ajoute-t-il.

Avoir davantage d'espace pour faciliter la marche dans les zones résidentielles et de travail incitera davantage le public à marcher, ce qui est la forme la plus populaire d'exercice physique des adultes aux Etats-Unis, soulignent les auteurs du rapport.

"Les Américains ont besoin de plus d'endroits sûrs et pratiques pour marcher, où ils se sentent protégés de la circulation automobile et où ils ne craignent pas d'être agressés", explique le Dr Joan Dorn, responsable de la division activité physique et santé aux CDC.

Les Américains marchent le plus dans l'ouest des Etats-Unis avec environ 68% des adultes se livrant à cet exercice en 2010, plus que dans toute autre région.

Le Sud a connu la plus forte augmentation du nombre d'adultes qui pratiquaient la marche en 2010 avec 57% contre 49% en 2005 (+8%).

Le rapport a également déterminé qu'un plus grand nombre d'Américains souffrant d'arthrite et d'hypertension marchaient en 2010 comparativement à 2005. Mais aucune augmentation n'a été constatée parmi le groupe des adultes souffrant de diabète (type 2).

js/bdx

PLUS:afp