NOUVELLES

Le FMI salue l'action de l'Arabie Saoudite pour stabiliser les cours du brut

07/08/2012 09:25 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

Le Fonds monétaire international (FMI) a salué mardi les "efforts" de l'Arabie Saoudite pour stabiliser le marché pétrolier et mis en avant les perspectives économiques "globalement favorables" du pays.

Dans un communiqué, le conseil d'administration du Fonds "a salué les efforts des autorités pour stabiliser le marché pétrolier et souligné les retombées positives sur la région du surplus de croissance de l'Arabie Saoudite", premier exportateur mondial de brut.

Dans cette courte note, le FMI ne donne toutefois aucun détail sur la nature de ces "efforts".

Soulignant que la croissance économique du pays en 2011 est estimée à 7,1%, le Fonds note que les perspectives économiques sont "globalement favorables" même si les "risques géopolitiques et les prix du pétrole" restent un facteur d'instabilité.

Le Fonds encourage par ailleurs les autorités à contenir les poussées inflationnistes qui sont liées à cette croissance robuste et à l'afflux de liquidités dans le pays. En 2011, l'inflation a atteint 5% dans le pays, selon les données provisoires citées par le FMI.

Lors d'une visite à Riyad en février, la patronne du Fonds, Christine Lagarde, avait déjà salué le rôle de l'Arabie Saoudite en tant que "leader non seulement sur le marché pétrolier mais aussi dans la région et l'économie mondiale".

L'Arabie saoudite, riche monarchie pétrolière et membre du G 20, est l'un des pays dont le FMI souhaiterait obtenir une contribution à l'augmentation de 500 milliards de dollars de ses ressources, que Mme Lagarde estime nécessaire pour affronter la crise économique mondiale.

jt/chr/are

PLUS:afp