NOUVELLES

Le bénéfice d'Uni-Sélect recule à 15,1 millions $ US au deuxième trimestre

07/08/2012 01:36 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

BOUCHERVILLE, Qc - Le résultat net d'Uni-Sélect (TSX:UNS) s'est établi à 15,1 millions $ US ou 70 cents US par action pour le deuxième trimestre comparativement à 18,5 millions $ US ou 85 cents US par action pour la même période de l'exercice précédent.

Le distributeur de pièces de remplacement, d'équipement, d'outillage et d'accessoires pour véhicules automobiles a généré des ventes trimestrielles de 483 millions $ US contre 475 millions $ US en 2011.

Uni-Sélect a expliqué par voie de communiqué que la croissance des ventes provient principalement de l'ajout de l'entreprise acquise en Floride au quatrième trimestre 2011, laquelle a été en partie compensée par le ralentissement temporaire dû aux conditions économiques et climatiques qui ont sévi au cours du trimestre aux États-Unis.

L'effet des variations de la devise canadienne comparée à la devise américaine a eu une incidence défavorable de 6 millions $ US sur les ventes du trimestre.

Les activités canadiennes, dont les revenus se sont chiffrés à 145 millions $ US, ont généré une croissance organique des ventes de 0,4 pour cent au cours du deuxième trimestre. Les activités américaines ont annulé cette hausse alors qu'elles ont enregistré une décroissance organique de 2,8 pour cent, soit des ventes de 337 millions $ US.

Les ventes au Canada se sont chiffrées à 261 millions $ US pour la période de six mois terminée le 30 juin 2012 comparativement à 265 millions $ US pour la même période en 2011. Les activités américaines ont connu une croissance des ventes pour la période de six mois se terminant le 30 juin passant de 606 millions $ US en 2011 à 672 millions $ US en 2012.

«Les contributions aux bénéfices provenant des acquisitions réalisées en 2011 de même que des initiatives courantes pour améliorer notre rendement ont été compensées par l'important ralentissement dû aux conditions économiques et climatiques qui a sévi au deuxième trimestre, a indiqué par voie de communiqué le président et chef de la direction d'Uni-Sélect, Richard G. Roy. Les perspectives d'avenir pour notre secteur demeurent positives; la taille du parc automobile et l'âge moyen des véhicules étant, entre autres, en croissance. Nous comptons en tirer pleinement profit par la mise en place d'initiatives visant à améliorer notre rendement et à diminuer nos frais d'opérations.»

Le conseil d'administration a approuvé un plan de rationalisation et de consolidation du réseau de distribution qui comprend également une révision de la structure opérationnelle et la réduction des dépenses administratives. Uni-Sélect prévoit des économies d'environ 8 millions $ US dès 2012 et de 20 millions $ US annuellement à compter de 2013. Les coûts totaux liés à la mise en place de ce plan de consolidation seront d'environ 22 millions $ US dont environ 13 millions $ US correspondent à des réductions de valeur d'actifs. Une provision à cet effet sera enregistrée au cours du troisième trimestre 2012.

Finalement, le conseil d'administration d'Uni-Sélect a déclaré le paiement, en date du 19 octobre 2012, d'un dividende de 13 cents CAN par action aux actionnaires inscrits aux registres au 30 septembre 2012.

PLUS:pc