NOUVELLES

L'agence spatiale russe encaisse un nouveau revers

07/08/2012 06:53 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

MOSCOU - Une fusée russe Proton-M a échoué mardi à placer en orbite deux satellites de télécommunication en raison d'un problème de propulsion, a annoncé l'agence spatiale russe Roscosmos, qui encaisse ainsi un nouveau revers.

Le premier étage de propulsion de la fusée lancée du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, a fonctionné normalement. Mais les moteurs du deuxième étage se sont éteints plus tôt que prévu, une défaillance qui a empêché les satellites russe Express MD-2 et indonésien Telkom 3 d'atteindre leur orbite. Ils sont considérés comme perdus, selon des responsables de l'industrie spatiale cités par les agences de presse russe.

Depuis la fin de 2010, le secteur spatial russe a connu une série d'échecs qui ont entraîné la perte de plusieurs satellites civils et militaires, d'un vaisseau cargo à destination de la Station spatiale internationale et d'une sonde envoyée vers une lune de Mars.

PLUS:pc