NOUVELLES

La Bourse de Toronto termine en hausse grâce aux produits de base

07/08/2012 05:26 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé près de son sommet atteint en journée, mardi, alors que les produits de base ont propulsé le marché vers l'avant.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a gagné 200,91 points, à 11 863,50 points, au cours d'une séance lors de laquelle les investisseurs ont en partie cherché à rattraper les marchés américains à la suite du congé de la veille dans la majeure partie du Canada. La Bourse de croissance TSX a clôturé à 1190,56 points, en hausse de 3,61 points.

Le dollar canadien a terminé la journée au-dessus de la parité, à 100,25 cents US, en hausse de 0,44 cent US par rapport à son niveau de clôture de vendredi.

La majeure partie de l'activité à Toronto a eu lieu dans le secteur des produits de base, les actions des métaux et des mines ayant mené la marche vers un gain de 4,6 pour cent. Le titre de HudBay Minerals (TSX:HBM) a progressé de 7,5 pour cent, ou 63 cents, à 9,02 $.

Les cours de l'énergie ont gagné 2,9 pour cent, tandis que celui du baril de pétrole brut léger pour livraison en septembre a clôturé en hausse de 1,47 US, à 93,67 $ US, soit son niveau le plus élevé en deux mois, à New York.

À Wall Street, les gains ont été alimentés par un optimisme renouvelé face à l'économie, plusieurs entreprises américaines ayant fait état de résultats financiers meilleurs que prévu, et les investisseurs s'attendant à ce que les banques centrales agissent afin de soutenir l'économie.

La moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a gagné 51,09 points et terminé la séance à 13 168,60 points. L'indice de référence S&P 500 a avancé de 7,12 points, à 1401,35 points, pendant que l'indice composé du Nasdaq augmentait de 25,95 points, à 3015,86 points.

Par ailleurs, les employeurs américains ont offert le nombre le plus élevé de postes en quatre ans pendant le mois de juin, un signe positif qui pourrait témoigner d'une hausse dans l'embauche. Le département du Travail des États-Unis a indiqué mardi que les perspectives d'emploi s'étaient accrues pour atteindre le niveau désaisonnalisé de 3,8 millions en juin, comparativement à 3,7 millions en mai, ce qui en fait le niveau le plus important depuis mai 2008.

Au pays, Statistique Canada a annoncé que la valeur des permis de bâtir avait diminué en juin de 2,5 pour cent, à 6,8 milliards $, largement en raison de forts déclins des intentions de construction d'immeubles gouvernementaux en Colombie-Britannique et d'immeubles à vocation médicale en Alberta. Cette baisse faisait suite à la hausse de 7,1 pour cent enregistrée en mai.

Enfin, le cours de l'once d'or sur le marché des métaux à New York pour livraison en août s'est établi à 1609,70 $ US, en baisse de 3,20 $ US.

PLUS:pc