NOUVELLES

JO-2012: Chypre célèbre son premier médaillé olympique

07/08/2012 08:57 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

Chypre célébrait mardi Paulos Kontides, 22 ans, le premier médaillé olympique de l'île méditerranéenne, qui a écrit une page de l'histoire sportive de son pays en décrochant lundi l'argent en voile.

La presse se délectait de cette nouvelle qui vient faire contrepoids à la récession économique et aux spéculations sur les difficultés qu'entraîneront un prêt de l'Union européenne dans cette île fortement affectée par la crise grecque.

Le quotidien Politis titre sobrement: "Paulos, merci". Le Daily Sport, lui, célèbre "notre Saint Paul moderne", celui qui "nous a prouvé que rien n'est impossible dans cette vie", faisant référence au saint missionnaire qui s'était rendu à Chypre lors de son premier voyage.

"Personne n'est comme toi", renchérit le Goal en Une, tandis que les politiques de tous bords se sont empressés de féliciter leur champion.

Lundi, le Chypriote a décroché l'argent dans l'épreuve de voile hommes, dans la catégorie des Laser Radial, aux jeux de Londres. Il a fini second, avec 59 points, derrière l'Australien Tom Slingsby avec 43 points.

"C'est un jour historique pour le sport chypriote et je suis très heureux d'en être responsable", a dit M. Kontides en recevant sa médaille.

Il est attendu jeudi à Chypre, où il devrait recevoir un accueil triomphal de ses compatriotes, particulièrement dans sa ville natale de Limassol, la deuxième ville du pays située sur la côte sud.

Il devrait aussi être félicité par le président Demetris Christofias en personne, également de retour de Londres après avoir assisté à la première semaine des Jeux.

Chypre a envoyé treize athlètes à Londres, dans sept disciplines, dont Kyriacos Ioannou, pour qui son pays espère une nouvelle médaille en saut en hauteur mardi soir.

Paulos Kontides, qui a interrompu ses études à l'Université britannique de Southampton pendant deux ans pour se préparer aux Jeux, avait été blessé à plusieurs reprises et ne faisait pas figure de favori.

La voile a toujours été considérée comme un sport mineur à Chypre. Mais peut-être plus pour longtemps, grâce à son nouveau Saint Paul.

cc/srm/str/sbh/vl/jmt

PLUS:afp