NOUVELLES

JO-2012 - Voile/RS:X - Van Rijsselberge, le Hollandais volant de la planche

07/08/2012 12:47 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

Le Néerlandais Dorian Van Rijsselberge a fait étalage de son immense talent en étant sacré champion olympique de planche à voile (RS:X) mardi à Weymouth (sud de l'Angleterre), devant le Britannique Nick Dempsey et le Polonais Przemyslaw Miarczynski.

Déjà largement en tête, Van Rijsselberge a remporté la dernière course, devant le Français Julien Bontemps, qui a terminé 5e du classement général.

Le Néerlandais possédait une confortable avance de 22 points sur Dempsey avant de prendre le départ de cette +medal race+, sous un ciel plombé et avec un vent d'une quinzaine de noeuds.

Van Rijsselberge n'en a pas moins survolé la course, passant toutes les bouées en tête avec une aisance incroyable.

Miarczynski, 4e à la fin des "qualifs" derrière l'Allemand Toni Wilhelm, l'a finalement dépassé pour la médaille de bronze, prenant la 4e place de cette dernière manche et son adversaire la 9e.

"C'était une bonne régate, a expliqué Van Rijsselberge. Je me suis beaucoup amusé. On a eu une belle +medal race+, on entendait la foule et tout le monde nous encourageait".

"Je me sens vraiment bien, a-t-il poursuivi. C'est la récompense de quatre grandes années avec mon coach. Je suis complètement sonné. Gagner l'or était un rêve mais ça n'a jamais été une obligation. C'est fantastique d'y arriver".

Cette +medal race+ était peut-être la toute dernière pour les planches à voile RS:X, le kitesurf ayant été choisi pour les remplacer aux Jeux de Rio en 2016.

Chez les femmes, c'est l'Espagnole Marina Alabau Neira qui a été sacrée championne olympique de planche à voile, devant la Finlandaise Tuuli Petaja et la Polonaise Zofia Noceti-Klepacka.

Marina Alabau Neira, en tête du classement général à l'issue des 10 premières régates, a, comme Van Rijsselberge, remporté aisément la +medal race+.

La médaille de bronze de Noceti-Klepacka était la deuxième de la journée en planche à voile RS:X pour la Pologne, après celle remportée par Miarczynski une heure plus tôt.

La +medal race+ de 470 hommes aura lieu mercredi et à l'issue des 10 régates de qualification, les Australiens Mathew Belcher/Malcom Page étaient en tête, devant les Britanniques Luke Patience/Stuart Bithell.

Les médailles d'or et d'argent ne devraient pas échapper à ces deux équipages, mais pas forcément dans cet ordre car ils ne sont séparés que par 4 points.

"Ce sont les gars les plus modestes de la flotte", a affirmé Patience à propos des "Aussies". "Mercredi, on fera de notre mieux. Ce sont eux qui la pression, pas nous. Tout le monde s'attendait à ce qu'ils gagnent ici. Nous, on n'est pas favoris. Nous n'avons rien à perdre..."

heg/jmt

PLUS:afp