Sandra Lorenzo Headshot

Apple: YouTube disparaît de l'iOS 6. La guerre contre Google continue...

Publication: Mis à jour:

APPLE - La guerre Apple-Google s'intensifie. Et c'est la firme à la pomme qui est à l'origine de la dernière offensive. Apple vient de dévoiler une version test de son dernier système d'exploitation pour mobile et tablette (l'iOS 6 qui équipera tous les iPhone et les iPad d'Apple).

Surprise! Outre les nouvelles fonctionnalités, l'application YouTube, propriété de Google n'est plus pré-installée comme c'était le cas depuis 2007. Elle sera néanmoins disponible via l'App Store, le magasin d'applications en ligne d'Apple ou sur le web via le site mobile de YouTube. L'application devrait toujours présente par défaut sur les versions antérieures de iOS. Une petite révolution qui refroidit encore un peu les relations qu'entretenaient les deux géants du web.

iOS 6 ne proposera plus l'application YouTube. La guerre est vraiment déclarée entre Google et Apple.

"Notre licence pour inclure l'application YouTube dans iOS a expiré, s'est défendu Apple, interrogé par le blog américain techno The Verge. Les utilisateurs peuvent accéder à YouYube dans le navigateur Safari. Google travaille actuellement sur une nouvelle application YouTube pour l'Apple Store."

Google n'a pas non plus tardé à réagir pour expliquer cette disparition "Nous travaillons avec Apple pour assurer la meilleure utilisation possible de YouTube sur iOS." Reste que, derrière ces explications purement techniques, se dessinent des raisons stratégiques évidentes.

S'émanciper des produits Google

Selon le New York Times, Google n'a en effet jamais été pleinement satisfait de son application YouTube, Apple ayant en effet toujours refusé d'y insérer des publicités. Ainsi, Google aurait préféré investir et développer le site mobile de YouTube et son application Android.

Pour Apple, cette nouvelle s'inscrit dans une stratégie plus large d'émancipation des produits Google. La firme avait déjà annoncé en juin dernier que Google Maps ne serait plus présent par défaut sur les iPhones et tablettes au profit d'une application de cartographie maison. Il est donc probable qu'elle en fasse de même pour remplacer le service de vidéos.

Quand Google siégeait au conseil d'administration d'Apple

Les deux entreprises étaient pourtant autrefois très proches, Éric Schmidt a fait partie du conseil d'administration d'Apple pendant 3 ans avant de le quitter en 2009 pour éviter "tout conflit d'intérêts".

Si au départ, les deux entreprises n'étaient en effet pas concurrentes : l'une fabriquait des ordinateurs, l'autre, un moteur de recherche, ils partageaient un ennemi commun, Microsoft, ce qui les poussa à travailler ensemble. Mais l'appétit des deux géants les a rapidement conduits à oeuvrer sur les mêmes secteurs: système d'exploitation mobile (iOS versus Android), navigateur (Safari versus Google Chrome), web mobile....

Cette annonce intervient alors que le procès qui oppose Apple à Samsung s'est ouvert lundi 30 juillet. Ce procès s'annonce comme l'un des plus gros jamais organisé aux États-Unis sur la question des brevets. Samsung risque gros et pourrait se voir interdire de vendre la tablette Galaxy de 10 pouces et son téléphone Galaxy Nexus conçu avec Google sur le sol américain. Apple accuse en effet la firme sud-coréenne d'avoir violé ses brevets déposés. La guerre est loin d'être terminée et promet d'être sanglante.

LIRE AUSSI :

» Toutes les articles Apple
» iPhone 5, de nouvelles images dévoilées sur un site chinois
» Le Galaxy S3 de Samsung déjà vendu à plus de 10 millions d'unités
» Apple éjecte Google et choisit Tom Tom pour la cartographie