NOUVELLES

Au moins 23 morts dans un accident de la route au Sénégal (pompiers)

07/08/2012 07:50 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

Au moins vingt trois personnes ont été tuées et une dizaine blessées mardi matin dans un accident de la route impliquant un bus et un camion dans le centre du Sénégal, a-t-on appris auprès des sapeurs pompiers et de l'agence de presse sénégalaise (APS).

"C'est une collision entre un bus de 35 places et un camion transportant du charbon de bois à hauteur du village de Sikilo. Le bilan provisoire est de 22 morts et un blessé", avait affirmé à l'AFP un responsable des pompiers.

Le bilan de l'accident est ensuite grimpé à 23 morts et à une dizaine de personnes blessées, a indiqué l'APS.

L'accident est survenu vers 03H00 (locales et GMT) dans ce village situé près de la ville de Kaffrine, avait indiqué à l'AFP une source des sapeurs pompiers, sans préciser la cause de la collision entre les deux véhicules.

"La violence de la collision a tué 19 voyageurs sur le coup, les quatre autres ayant succombé à leurs blessures, quelques minutes après leur évacuation au centre de santé de Kaffrine", selon l'APS.

Les blessés ont été évacués vers les structures sanitaires de Kaffrine et Kaolack, la plus grande ville de cette zone du centre du Sénégal, a-t-elle ajouté

"Un accident avec autant de morts, c'est relativement rare au Sénégal. Le dernier remonte à il y a six mois" avec "un bilan d'au moins quinze morts" dans le nord du Sénégal, a affirmé à l'AFP un responsable des sapeurs pompiers.

Dans un communiqué publié par son porte-parole, le président sénégalais Macky Sall a présenté ses "condoléances émues" aux fammilles des victimes et en a appelé "une nouvelle fois à un respect plus strict des règles de circulation routière, afin d'éviter des drames de ce genre et les pertes de vies humaines".

Il "a renouvelé ses instructions très fermes dans ce sens aux services de l'Etat chargés de la circulation routière", selon le communiqué qui ajoute: "le nombre élevé des victimes de cet accident (...) interpelle les consciences, et rappelle chacun à ses responsabilités".

Les accidents de la route au Sénégal sont souvent causés par l'indiscipline des conducteurs, selon des responsables du ministère des Transports, mais le mauvais état des véhicules et celui des routes sont également en cause.

Des campagnes de sensibilisation sur les dangers de la route sont régulièrement organisées.

mrb-stb/sba

PLUS:afp