NOUVELLES

Après sa défaite contre Freddie Evans, le clan de Custio Clayton va en appel

07/08/2012 05:40 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Le Canada ne mettra pas la main sur une médaille en boxe olympique.

Le dernier espoir canadien de médaille, Custio Clayton, s'est incliné aux points devant le Britannique Freddie Evans, mardi, lors des quarts de finale chez les mi-moyens.

La délégation canadienne, par le biais de l'attachée de presse Jackie Skender, a confirmé qu'un appel avait été déposé, croyant qu'Evans aurait dû recevoir un avertissement et une pénalité, au troisième et dernier assaut. Il aurait commis la même faute en trois occasions ce qui mène normalement à une punition, en vertu de l'article 12,2,1 du livre des règlements, a indiqué Skender, dans un échange de courriels avec La Presse Canadienne.

L'appel a toutefois été rejeté tard dans la nuit par l'Association internationle de boxe amateur (AIBA), confirmant ainsi l'élimination de Clayton.

Les deux boxeurs avaient accumulé 14 points chacun après trois rounds, mais le départage des points a finalement favorisé le Britannique.

«Je pensais l'avoir emporté. Mais je ne peux rien faire de plus», avait déclaré Clayton dans les moments suivant sa défaite crève-coeur.

Le départage des points est utilisé lorsque le pointage est égal. Les juges prennent en considération le nombre de coups de poing portés lors du combat et le boxeur avec le plus haut total l'emporte. Les résultats de cette statistique ne sont généralement pas dévoilés.

Plus tôt dans le tournoi, Clayton avait procuré au Canada sa première victoire en boxe olympique en huit ans lorsqu'il avait défait le Mexicain Oscar Molina 12-8.

Le boxeur néo-écossais avait pris le 17e rang l'an dernier lors des championnats du monde, alors que Evans avait terminé cinquième.

Lundi, Simon Kean, de Trois-Rivières, et Mary Spencer, de l'Ontario, deux compatriotes de Clayton, avaient été éliminés.

PLUS:pc