NOUVELLES

Alistair Brownlee gagne l'or au triathlon, Javier Gomez mérite l'argent

07/08/2012 09:55 EDT | Actualisé 07/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Le Britannique Alistair Brownlee a remporté la médaille d'or du triathlon messieurs, confirmant ainsi son statut de favori avant la course.

Brownlee a distancé l'Espagnol Javier Gomez, médaillé d'argent, à mi-chemin du 10 km de course à pied pour compléter l'épreuve en une heure 46:25 minutes.

Gomez est monté sur la deuxième marche du podium, tandis que le jeune frère d'Alistair, Jonathan Brownlee, s'est assuré la médaille de bronze même s'il a écopé d'une pénalité de 15 secondes. Il était à 31 secondes de son frère.

Le Canadien Simon Whitfield, double médaillé olympique et porte-drapeau du Canada à Londres, n'a pas complété la course après avoir été victime d'une chute au début de la portion à vélo de l'épreuve.

L'Ontarien Kyle Jones a fini 25e et Brent McMahon, de Victoria, 27e.

L'aîné des Brownlee a ajouté le titre olympique — la première médaille olympique de la Grande-Bretagne en triathlon — à ses couronnes mondiale et européenne.

Il était parmi le peloton de tête après les 1500 mètres de natation et les 43 km de vélo dans Hyde Park, mais il a distancé Gomez dans la course à pied pour filer vers la victoire.

Brownlee a même pris un drapeau de l'Union Jack à un spectateur alors qu'il a commencé à célébrer dans la dernière ligne droite. Il a ralenti pour saluer la foule dans les gradins, puis a agité le drapeau au-dessus de sa tête avant de franchir le fil d'arrivée — presque en marchant — et il s'est laissé tomber exténué.

Gomez, champion du monde 2008 et 2009, a mérité sa première médaille olympique. Les trois médaillés du jour ont grimpé sur un podium olympique pour la première fois de leur carrière.

PLUS:pc