NOUVELLES

Zambie: 12 personnes arrêtées après le meurtre d'un responsable de mine chinois

06/08/2012 08:51 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

La police zambienne a arrêté 12 personnes après la mort d'un responsable chinois tué dans des émeutes provoquées par un conflit sur les salaires avec le propriétaire chinois d'une mine de charbon, dans le sud de la Zambie, a annoncé lundi un porte-parole de la police.

"Nous avons arrêté douze personnes, en lien avec le meurtre d'un manager chinois à la mine de Collum Coal", a indiqué à l'AFP le commissaire Fred Mutondo. Il a précisé qu'elles n'avaient pas été inculpées.

Les mineurs se sont révoltés samedi dans la mine de Collum Coal, située à Sinazongwe, à 325 km au sud de Lusaka, pour protester contre un retard à instaurer un salaire minimum.

"Les 12 personnes arrêtées ne sont pas toutes des mineurs. Quelques-unes sont des villageois qui ont participé aux émeutes", a précisé le commissaire Mutondo.

Le responsable tué, Wu Shengzai, 50 ans, est mort après avoir été touché par un chariot poussé vers lui par des mineurs au moment où il courait se réfugier sous terre. Un de ses collègues a été blessé.

Les mineurs soupçonnés d'avoir projeté le chariot contre M. Wu ne font pas partie des personnes arrêtées. La police est sur leur piste mais "elles sont toujours en fuite", a indiqué le commissaire Mutondo.

Plusieurs mines de Zambie, notamment de charbon et de cuivre, sont à capitaux chinois. La Chine a investi plus d'un milliard de dollars dans le pays en 2010.

En 2010, deux responsables chinois de la même mine avaient été poursuivis en justice pour tentative de meurtre. Ils étaient accusés d'avoir tiré sur des mineurs qui manifestaient, faisant onze blessés.

os/jg/gs/sd/ej

PLUS:afp