NOUVELLES

USA: Samsung se dit offensé par les accusations de copie formulées par Apple

06/08/2012 08:12 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Un dirigeant de Samsung a jugé lundi "offensante" la plainte d'Apple lors d'une déposition dans le procès intenté par l'entreprise américaine qui accuse sa rivale sud-coréenne d'avoir copié ses iPhone et iPad.

"Tout ce que nous voulons faire c'est rivaliser sur le marché", a expliqué le responsable de la stratégie de Samsung Justin Denison, cité à comparaitre en tant que témoin. "Nous nous efforçons simplement de proposer les produits les plus récents à autant de consommateurs que possible".

M. Denison avait répondu auparavant aux différents témoins selon qui Samsung avait copié les produits d'Apple, affirmant que ces accusations étaient "très offensantes".

Une des preuves présentées à M. Denison consistait en un courriel interne à l'entreprise sud-coréenne expliquant que cette dernière serait débordée par l'iPhone sur le marché et qu'il était vital de pouvoir rivaliser avec le design du smartphone d'Apple.

Dans cet email, traduit du coréen à l'anglais et dont la date n'est pas claire, un concepteur de Samsung, compare la différence entre l'Omnia sud-coréen et l'iPhone d'Apple avec "celle qui sépare le paradis de la Terre".

M. Denison a minimisé le vocabulaire employé dans l'email, le qualifiant d'"hyperbole" et expliquant que son entreprise est "très humble et critique envers elle-même".

Dans ce qui est le plus grand procès pour violation de brevets intenté aux Etats-Unis depuis des décennies, Apple réclame plus de 2,5 milliards de dollars à son concurrent sud-coréen. De son côté, Samsung accuse la compagnie américaine de violer certains de ses propres brevets.

Alors que l'issue judiciaire du contentieux entre les deux géants de l'informatique est incertaine en Europe et en Australie, Samsung est nettement sur la défensive depuis l'ouverture de son procès américain.

gc/jk/sat/bdx

PLUS:afp