NOUVELLES

Tunisie: libération d'un blogueur arrêté pour ivresse, procès en septembre (avocat)

06/08/2012 08:03 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Le parquet tunisien a autorisé la libération lundi d'un blogueur connu arrêté la veille pour ivresse et "atteinte aux bonnes moeurs", a indiqué à l'AFP son avocat Anis Ezzine, ajoutant qu'il devrait être jugé en septembre pour ces délits passibles de sept mois de prison.

"Le procureur de la république a décidé de la libération de Sofiane Chourabi et du journaliste Mehdi Djellassi", a indiqué l'avocat, précisant qu'ils seront jugés en septembre et que la date exacte du procès sera fixée ultérieurement.

Les deux amis et une jeune femme avaient été arrêtés au petit matin dimanche sur une plage du nord-est du pays pour ivresse publique et atteinte aux bonnes moeurs, alors que boire de l'alcool en public est très mal vu en cette période de jeûne du ramadan.

Les poursuites contre la jeune femme ont été abandonnées, a indiqué Me Ezzine.

M. Chourabi a été rendu célèbre pour ses écrits acerbes contre le régime du président déchu Zine El Abidine Ben Ali.

Comme de nombreux représentants de la société civile tunisienne, il a pris désormais position contre une islamisation rampante de la Tunisie qui serait organisée par le gouvernement actuel dominé par les islamistes du parti Ennahda.

Des partisans du blogueur ont dès lors estimé dimanche que les déboires judiciaires de M. Chourabi pourraient être motivés politiquement.

kl-alf/feb

PLUS:afp