NOUVELLES

Trois jours de deuil en Egypte après l'attaque dans le Sinaï

06/08/2012 07:37 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Le président égyptien Mohamed Morsi a proclamé lundi trois jours de deuil national après l'attaque qui a coûté la vie la veille à 16 gardes-frontière à la frontière avec Israël, ont rapporté les médias publics.

"La présidence de la République annonce trois jours de deuil après l'attaque terroriste", a annoncé la télévision publique dans un bandeau.

M. Morsi a également décidé dans son décret d'"honorer les martyrs et les blessés dans les évènements du Sinaï de la même manière que les martyrs et blessés de la révolution du 25 janvier", qui a renversé son prédécesseur Hosni Moubarak l'an dernier, selon l'agence officielle Mena.

Une dizaine d'hommes armés de grenades, de mitraillettes et de lance-roquettes se sont emparés dimanche de deux blindés à un barrage près de la frontière israélo-égyptienne avant de tirer sur le poste-frontière, selon un responsable de la sécurité égyptienne, tuant 16 gardes-frontière égyptiens.

Les assaillants ont ensuite réussi à pénétrer en territoire israélien avec l'un des blindés, près du poste-frontière de Karm Abou Salem (Kerem Shalom, en hébreu), avant d'être neutralisés. Cinq membres du commando ont été tués, a indiqué lundi à l'AFP un porte-parole de l'armée israélienne.

Le président Morsi a promis dimanche soir de reprendre en main la péninsule du Sinaï, après une réunion avec les responsables de l'armée, de la police et des renseignements.

iba/cr/hj

PLUS:afp