NOUVELLES

Spyker réclame un dédommagement de 3 milliards $ US à General Motors

06/08/2012 09:53 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

AMSTERDAM, Pays-Bas - Le petit constructeur automobile néerlandais qui a acheté la suédoise Saab des mains de General Motors pour 74 millions $ US en février 2010 réclame maintenant un dédommagement de 3 milliards $ US au géant américain.

Spyker Cars a été incapable de freiner la dégringolade de Saab, qui a déclaré faillite un an plus tard. Spkyer affirme que GM est intervenu pour bloquer la reprise de la production de Saab par une entreprise chinoise et l'empêcher de disparaître. Spyker prétend que GM ne voulait pas rivaliser avec Saab en Chine.

«Nous le devons à nos actionnaires et nous nous le devons à nous-mêmes d'obtenir justice, a dit le président et chef de la direction de Spyker, Victor Muller. Nous avons travaillé sans relâche pour sauver Saab Automobile jusqu'à ce que GM détruise ces efforts et pousse volontairement Saab Automobile en faillite.»

GM n'a pas immédiatement réagi à cette poursuite.

Saab a déclaré faillite à la fin de 2011. Elle est actuellement en voie d'être récupérée par National Electric Vehicle Sweden.

Dans le cadre de la vente de Saab à Spyker, GM était demeuré propriétaire de la technologie utilisée par Saab et avait conservé 327 millions $ US en actions privilégiées, si jamais Saab avait renoué avec la rentabilité.

La poursuite déposée dans l'État du Michigan accuse GM d'être intervenu injustement pour empêcher la vente de Saab à l'entreprise chinoise, en évoquant sa propriété de la technologie de châssis. Spyker affirme qu'un de ces châssis a été développé par Saab après sa vente par GM.

Spyker ajoute jouir d'un appui financier extérieur pour mener cette poursuite à terme.

PLUS:pc