POLITIQUE

Campagne électorale : plus de 200 pancartes du Parti québécois vandalisées dans Gouin

06/08/2012 08:59 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT
HPQc

Après moins d'une semaine de campagne électorale, plus de 200 affiches du candidat du Parti québécois dans le comté de Gouin, Nicolas Girard, ont été volées ou vandalisées. C'est le décompte fait par son directeur de campagne, David Pagé, surpris de l'étendu du phénomène jusqu'à maintenant.

« J'ai beaucoup de témoignages de gens qui ont vu des gens arracher les affiches de même que dessiner des symboles », explique-t-il.

Arrachées dans les premières heures

Les affiches ont été installées principalement dans la nuit de mardi dernier, quelques heures avant le déclenchement officiel des élections. Or, il semble que dès le lendemain, plusieurs d'entre-elles avaient littéralement disparues. « C'est une guerre de tranchées », ironise M. Pagé, en guise d'explication.

Une deuxième vague de méfaits aurait été commis dans la nuit de dimanche, soit dans les heures qui ont suivi le grand rassemblement péquiste dans ce comté, situé à Montréal.

Même le local électoral du candidat n'a pas été épargné où, devant la porte principale, on peut désormais lire : « PQ/ Libéraux = même combat ».

L'organisateur péquiste n'exclut pas l'idée de porter plainte à la police. « Nous avons une vidéo d'un commerçant où on voit les personnes », dit-il, rappelant que l'achat des affiches engendrent des coûts tout de même importants dans une campagne électorale.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques citations du 6 août
Les chefs en campagne
Portraits des chefs
Photos humoristiques des chefs