NOUVELLES

Les Eagles sont secoués par la perte du fils aîné de leur entraîneur Andy Reid

06/08/2012 10:58 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

BETHLEHEM, États-Unis - Ce n'était pas une journée d'entraînement comme les autres pour les Eagles, dimanche. La tristesse, la surprise et la peine assombrissaient l'atmosphère au camp, à la suite de la perte d'un membre de la famille.

Garrett Reid, le fils aîné de l'entraîneur Andy Reid, a été trouvé sans vie en matinée dans sa chambre de l'Université Lehigh, où il a passé plusieurs étés dans l'entourage du club de son père. Il avait 29 ans.

La police enquête sur la cause du décès, mais ne considère pas sa mort comme suspecte. Il était l'aîné des cinq enfants de Reid et sa femme Tammy.

Garret avait un passé trouble: il a déjà admis qu'il aimait revendre de la drogue, et il a fait de la prison après un accident de voiture causé par la consommation d'héroïne.

La mort de Reid a stupéfait les Eagles, qui se sont entraînés seulement car leur entraîneur voulait qu'ils aillent de l'avant avec les exercices prévus.

Les joueurs Michael Vick, Nnamdi Asomugha et Jason Avant ont brièvement parlé aux médias après l'entraînement, envoyant leurs prières et leurs condoléances à la famille.

Le propriétaire Jeffrey Lurie et le d.g. Howie Roseman, de leur côté, peinaient à retenir leurs larmes quand ils ont rencontré les journalistes.

«C'est très difficile pour tout le monde, a dit Vick. Le 'coach' a toujours été notre plus grand suppporter, toujours solide. Il est le genre qu'on veut serrer dans ses bras, alors nous allons être là pour lui. Nous allons rester forts jusqu'à son retour aux commandes.»

Les funérailles auront lieu mardi matin à Broomall, près de Philadelphie, et l'équipe y sera.

Reid s'est absenté de l'équipe avant la saison 2007, voulant passer plus de temps avec sa famille après que Garrett et son frère cadet, Britt, aient été condamnés à la prison le même jour, pour des incidents non reliés.

Garrett aidait les entraîneurs au niveau du conditionnement des joueurs, ce qui n'est pas si rare pour un fils d'entraîneur-chef de la NFL. Il faisait partie de l'entourage à l'entraînement et dans le vestiaire, et semblait avoir repris le dessus après des années de consommation de drogue, ce qui l'a amené en prison.

«Garrett était toujours souriant et rieur, a dit l'ailier espacé Chad Hall. Il pensait toujours aux autres. C'était une très bonne personne.»

Les Eagles se sont entraînés sans leur entraîneur pour la première fois depuis 2007. Les coordonnateurs offensif et défensif, Marty Mornhinweg et Juan Castillo, seront en charge jusqu'au retour de Reid.

Les Eagles commenceront leur calendrier préparatoire ce jeudi, en accueillant Pittsburgh.

Les Phillies ont tenu un moment de silence avant leur match contre l'Arizona, dimanche.

«Ça me touche profondément, a dit le gérant Charlie Manuel. Je vais envoyer un message de sympathies. J'ai toujours eu beaucoup de respect pour Andy.»

Andy Reid en est à sa 14e saison à Philadelphie. Il a mené les Eagles à neuf présences en séries, grâce notamment à six titres de section. Son équipe a pris part à cinq matches de championnat de la Nationale et un Super Bowl, perdu 24-21 contre les Patriots, en 2005.

PLUS:pc