NOUVELLES

Les défections montrent que le régime syrien "s'effondre" (USA)

06/08/2012 09:32 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis tentaient lundi de confirmer les dernières défections parmi les membres du gouvernement du président syrien Bachar al-Assad, après que le Premier ministre Riad Hijab eut annoncé qu'il rejoignait les rebelles, a indiqué un responsable du département d'Etat.

"Nous cherchons à confirmer ces informations. Si cela est vrai, ces défections constituerait une preuve supplémentaire que le régime d'Assad s'effondre", a dit le responsable américain en Afrique du Sud, où la secrétaire d'Etat Hillary Clinton est en déplacement.

"Ses jours sont comptés et nous demandons à d'autres membres éminents du régime et de l'armée de rompre avec le passé sanglant et d'aider à tracer une voie nouvelle pour la Syrie, une voie pacifique, démocratique, impliquant toutes les parties et plus juste", a-t-il souligné.

Le Premier ministre syrien Riad Hijab a annoncé via son porte-parole qu'il rejoignait le camp des rebelles lundi, après être passé en Jordanie, en raison des "crimes de guerre et de génocide" en Syrie.

M. Hijab, sa famille et deux ministres, ainsi que trois officiers de l'armée se trouvent en Jordanie depuis dimanche soir, a confirmé lundi à l'AFP un membre de l'opposition syrienne en Jordanie.

La télévision d'Etat syrienne a de son côté indiqué que "Riad Hijab a été démis de ses fonctions de Premier ministre", et que Omar Ghalawanji, vice-Premier ministre et ministre de l'Administration locale, avait été désigné pour "expédier temporairement les affaires courantes".

nr-gs/liu/cpb/jlb

PLUS:afp