NOUVELLES

Le Canadien Vasek Pospisil gagne au 1er tour à la Coupe Rogers à Toronto

06/08/2012 05:07 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le Canadien Vasek Pospisil a remporté le bris d'égalité lors de la troisième manche et il a défait l'Italien Andreas Seppi 4-6, 6-4, 7-6 (6), lundi, lors du premier tour de la Coupe Rogers.

Seppi, âgé de 28 ans et qui occupe le 26e rang au classement mondial, a bien fait en première manche, mais Pospisil a pris le contrôle par la suite et a tenu bon malgré la remontée de Seppi en troisième manche pour finalement l'emporter. Le jeune homme de Vancouver affrontera Juan Monaco au prochain tour.

Pospisil, âgé de 22 ans et 104e raquette au monde, a participé aux Jeux olympiques la semaine dernière.

Alors que les deux hommes étaient dans une impasse de 3-3 en première manche, Seppi a brisé le service de Pospisil et a maintenu l'avantage pour ainsi gagner le set.

Seppi a récupéré un bris tôt en deuxième manche et le pointage était de 4-4 quand l'Italien a remporté les deux premiers points alors que Pospisil était au service. Le Canadien a toutefois résisté, a gagné le jeu, puis a brisé le service de Seppi pour gagner la manche.

Au troisième set, Pospisil a rapidement pris les devants et a servi pour le match à 5-3. Seppi a toutefois remontée la pente et Pospisil a eu besoin de cinq balles de matchs avant de finalement gagner au bris d'égalité.

Plus tôt lundi, le Canadien Peter Polansky a gagné la première manche 6-0 face à l'Australien Matthew Ebden avant d'échapper les deux suivantes 6-4, 6-3, lors de son match de premier tour. Ebden affrontera l'Américain Mardy Fish en deuxième ronde.

Polansky, âgé de 24 ans, a eu besoin de seulement 19 minutes pour gagner le premier set, mais les choses ont changé de manière dramatique par la suite.

«Au premier set, il n'était tout simplement pas là mentalement, a dit Polansky. Il ratait presque toutes les balles. Il a toutefois effectué un virage à presque 360 degrés.»

Ebden, aussi âgé de 24 ans, a remporté les trois premiers jeux de la deuxième manche après avoir effectué des changements au niveau stratégique. Il est resté en fond de terrain et a étiré la durée des échanges, ce qu'il n'avait pas fait en première manche.

Les deux joueurs ont eu de la difficulté à gagner les jeux au service au cours du second set, mais c'est Polansky qui a le plus payé le prix. Ebden a brisé son service une autre fois pour forcer la présentation d'une manche ultime.

Ebden a pris les devants 2-0, mais Polansky est revenu en force et a créé l'impasse à 2-2.

L'Australien a ensuite gagné trois jeux de suite et a résisté aux derniers assauts de Polansky avant de filer avec la victoire.

«J'avais deux balles de bris à 15-40 lors du premier jeu du deuxième set, a dit Polansky. Il est toutefois venu de l'arrière et il a brisé mon service par la suite. Après, vous pouvez appeler ça un désastre.»

Polansky occupe présentement le 155e échelon au classement mondial, son meilleur classement en carrière. Il avait obtenu un laissez-passer de la part de Tennis Canada.

De son côté, la vedette montante du tennis canadien Milos Raonic affrontera le Serbe Viktor Troicki lors de son premier match à la Coupe Rogers.

Troicki a atteint le deuxième tour grâce à une victoire de 6-4, 7-6 (5) contre le Russe Alex Bogomolov fils.

Raonic avait obtenu un bye au premier tour.

Lors d'un autre match de première ronde, le Français Jeremy Chardy a vaincu l'Américain Donald Young 3-6, 7-6, 6-0.

Chardy croisera le fer avec son compatriote Jo-Wilfried Tsonga, troisième tête de série, au deuxième tour. Tsonga a battu Raonic la semaine dernière lors d'un duel qui a duré trois heures 57 minutes.

Le jeune Australien Bernard Tomic a eu besoin de trois manches pour se débarrasser de l'Allemand Michael Berrer 6-3, 3-6, 6-3. L'Espagnol Pablo Andujar a aussi trimé dur afin de battre le Slovaque Lukas Lacko 6-2, 4-6, 6-2.

PLUS:pc