NOUVELLES

La Jamaïque célèbre les 50 ans de son indépendance et ses succès olympiques

06/08/2012 06:59 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Les rues de la Jamaïque étaient emplies des couleurs noir, jaune et vert du drapeau de la nation lundi alors que l'île des Caraïbes célébrait à la fois le 50e anniversaire de son indépendance et ses succès olympiques sans précédents aux Jeux de Londres 2012.

L'ancienne colonie britannique a fêté le 6 août son indépendance mais les réjouissances ont bel et bien commencé deux jours plus tôt, lorsque les sprinteuses jamaïcaines Shelly-Ann Fraser Pryce et Veronica Campbell Brown ont décroché aux JO les médailles d'or et de bronze pour du 100 mètres dames.

Des succès qui se sont poursuivis dimanche avec la victoire du héros national Usain Bolt, qui a brillamment défendu son titre de champion au 100 mètres avec un nouveau record olympique à la clé (9,63 sec), suivi de près par son compatriote Yohan Blake qui a, lui, remporté l'argent.

Dans ce contexte, les festivités pour le 50e anniversaire de l'indépendance du pays ont pris un goût d'autant plus savoureux sur toute l'île, où des concerts de gospel, cérémonies dans les églises, festivals de musique et autres expositions en l'honneur de la culture nationale ont eu lieu lundi.

"Outre les célébrations pour notre 50e anniversaire en tant que nation souveraine, nous avons beaucoup d'autres choses à fêter!", a déclaré Michael Williams, chauffeur de taxi de 37 ans de la région Trelawny.

D'autant que les Jamaïcains s'attendent à engranger de nouvelles médailles, notamment lors des 200 mètres messieurs et dames plus tard dans la semaine.

Le président américain Barack Obama a réagi lundi au 50e anniversaire de l'île, soulignant que la Jamaïque était "un partenaire indispensable et une voix politique de premier plan dans la région".

La chef du gouvernement jamaïcain, Portia Simpson Miller, a de son côté évoqué les succès remportés aux JO de Londres lors de son discours pour la fête nationale: "En tant que nation, nous avons beaucoup à fêter", a-t-elle lancé.

"A travers le pays, notre patriotisme se voit, les couleurs vibrantes de notre Jamaïque sont partout", a-t-elle insisté.

Un "Grand Gala" était prévu lundi soir à Kingston, la capitale.

str-dc/sam/bdx

PLUS:afp