NOUVELLES

JO-2012/Lutte gréco-romaine: le Cubain Mijain Lopez conserve son titre en -120 kg

06/08/2012 04:16 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Le Cubain Mijain Lopez a été sacré champion olympique de lutte gréco-romaine en moins de 120 kg pour la deuxième fois d'affilée en battant l'Estonien Heiki Nabi, lundi à Londres.

Le Turc Riza Kayaalp et le Suédois Johan Euren ont décroché le bronze.

Lopez, qui aura 30 ans dans 2 semaines, n'a laissé aucun espoir à Nabi de le battre.

Le Cubain, surnommé +le kid+ ou +le terrible+, a commencé la lutte à l'âge de 10 ans dans son petit village natal alors que ses deux frères pratiquaient la boxe. Lui, ne supportait pas d'être enfermé sur un ring.

Particulièrement doué et puissant, il s'est offert son premier grand titre pour sa première grande compétition internationale lors des Mondiaux à Budapest en 2005.

Depuis, il a étoffé son palmarès de 4 médailles d'or mondiales et 2 en argent. En plus de ses désormais 2 titres olympiques.

Il a également pris part aux jeux Olympiques en 2004 à Athènes, où la catégorie a fait son entrée. Il a fini 5e. C'est lors de ces JO que son frère Michel a décroché le bronze en boxe.

Nabi, 27 ans, a été champion du monde 2006 en -96 kg.

sc/jmt

PLUS:afp