NOUVELLES

JO-2012/Foot dames - France-Japon: déclarations

06/08/2012 04:27 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Sarah Bouhaddi (FRA/gardienne de but): "Il y a forcément de la frustration. Sur leurs deux buts, il y a une erreur individuelle de ma part et une erreur de marquage sur coup franc. On a des occasions, un penalty mais on n'y arrive pas. Je fais une erreur qui peut nous coûter l'élimination. Après la Suède (en quart de finale), on avait dit que j'avais été héroïque mais j'avais dit qu'on peut être héroïque et passer à travers un autre jour, c'est le football... On a commencé à jouer au foot qu'après leur premier but. On est venu pour gagner une médaille, on peut encore le faire. Il n'y a pas de malédictions des demi-finales, c'est juste qu'on n'a pas mis nos occasions."

Elise Bussaglia (FRA/milieu de terrain): "C'est pire qu'une déception. Moi qui me souviens jamais de mes matches, je me souviendrai toute ma vie de celui-là, pas pour de bonnes raisons. Sur mon penalty, j'ouvre trop le pied. Je n'avais pas trop de pression ni d'appréhension. Maintenant on va tout faire pour aller chercher la médaille de bronze mais là c'est la déception qui prime."

bpe/sg

PLUS:afp