NOUVELLES

JO-2012 - Arthur Zanetti écrit l'histoire de la gymnastique brésilienne

06/08/2012 12:30 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Arthur Zanetti a apporté au Brésil la toute première médaille olympique en gymnastique artistique de son histoire, avec l'or aux anneaux lundi aux Jeux de Londres.

Le Brésilien, vice-champion du monde 2011, a soufflé l'or au grand maître de la discipline, le Chinois Chen Yibing, qui se présentait en tant que tenant du titre et quadruple champion du monde de la spécialité. L'Italien Matteo Morandi a pris en bronze.

Les trois hommes ont signé un mouvement avec le même niveau de difficulté, mais aux yeux des juges, Zanetti, 22 ans, s'est montré plus impeccable dans l'exécution, ce qui lui a permis de devenir le nouveau seigneur des anneaux.

"J'ai haussé mon niveau par rapport aux Mondiaux de Tokyo. Je savais que je pouvais avoir une meilleure note que le Chinois pour repartir avec la médaille, a estimé Zanetti. J'espère que cette médaille va ouvrir beaucoup de portes à tous les gymnastes du Brésil".

Zanetti apporte ainsi un rayon de soleil à la gymnastique brésilienne, qui n'avait pas réussi à qualifier son équipe pour Londres, et avait vu Diego Hypolito, son double champion du monde du sol 2005 et 2007, passer au travers lors des qualifications.

Le tout frais champion olympique compte bien remettre cela dans quatre ans: "J'espère qu'à Rio nous pourrons avoir une équipe complète, afin de pouvoir défendre ce titre et se battre pour d'autres à la maison".

Après six Jeux, un record en gymnastique masculine, Jordan Jovtchev, le doyen bulgare, a terminé son aventure olympique, à 39 ans, sans nouvelle médaille, sur une septième place aux anneaux.

stp/el

PLUS:afp