NOUVELLES

JO-2012 - 400 m haies: Felix Sanchez comme à Athènes

06/08/2012 04:21 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Le Dominicain Felix Sanchez, champion olympique à Athènes en 2004, a remporté lundi le 400 m haies des jeux Olympiques 2012 de Londres, devant l'Américain Michael Tinsley, 2e, et le Portoricain Javier Culson, 3e.

Sanchez, double champion du monde, s'est imposé exactement dans le même temps (47.63) que lors de son premier titre olympique à Athènes. C'est aussi la meilleure performance mondiale de l'année.

Il s'agit d'un formidable retour au sommet pour le Dominicain, âgé de 34 ans et victime de nombreuses blessures ces dernières années après avoir écrasé la distance entre 2001 et 2004, restant invaincu 43 courses d'affilée.

Les Dominicains "s'attendaient aux Mondiaux (remportés en 2001 et 2003), personne ne s'attendait à ça", a déclaré Felix Sanchez après la course. "Beaucoup de personnes ont dit qu'il fallait que je prenne ma retraite, mais j'ai persévéré".

Sanchez, né à New York de parents dominicains et élevé en Californie, n'avait pu défendre son titre à Pékin et avait été éliminé dès les séries.

Après avoir passé la ligne d'arrivée, le Dominicain, surnommé "Superman", a sorti une photo, rangée sous son dossard, de sa grand-mère dont il avait appris la mort le jour des séries du 400 m haies des JO-2008 de Pékin.

"Je voulais juste qu'elle soit fière de moi donc j'avais son nom ("Abuela", grand-mère en espagnol) écrit sur mes semelles. Le jour où elle est morte alors que j'étais à Pékin, ça m'a brisé le coeur. C'est pour ça que j'ai couru avec sa photo près de mon coeur", a-t-il confié.

Lors de la remise de sa médaille d'or, Sanchez, visiblement très ému, était incapable de retenir ses larmes.

Le Dominicain avait rappelé à tout le monde avant la finale qu'il faudrait compter avec lui, signant la meilleure performance de l'année (47.76) lors de sa demi-finale samedi.

L'Américain Michael Tinslay a lui réalisé un record personnel (47.91) pour s'emparer de l'argent, devant Culson, l'un des grands favoris pour le titre (48.10).

Malgré les cris d'encouragement du public, le Britannique David Greene a échoué au pied du podium (4e en 48.24).

L'Américain Angelo Taylor, 33 ans, champion olympique en 2000 et en 2008, n'a pris que la 5e place.

sgi/jr

PLUS:afp