NOUVELLES

Finale du 400m: la Grenade remporte la première médaille de son histoire

06/08/2012 05:16 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Kirani James a procuré à la Grenade la première médaille olympique de son histoire, lundi, en grimpant sur la plus haute marche du podium lors de la finale masculine du 400 mètres.

James (43,94) a devancé Luguelin Santos (44,46), de la République dominicaine, ainsi que Lalonde Gordon (44,42), de Trinité-et-Tobago.

«Je suis tellement fier. Ce n'est pas seulement pour moi, c'est pour mon pays et mes entraîneurs», a déclaré James après sa course. «C'est beaucoup pour moi. Les gens de la Grenade vont être fiers. Rien ne peut décrire ce que je ressens en ce moment.»

Le gouvernement de la Grenade a d'ailleurs déclaré que mardi après-midi serait jour de fête afin de marquer l'événement. Le premier ministre Tillman Thomas a déclaré que la victoire de James était une inspiration pour tout le pays.

Les Américains avaient remporté les sept dernières finales de cette discipline, mais aucun sprinter de cette délégation ne s'était qualifié pour la finale.

James, qui fêtera son 20e anniversaire le 1er septembre, devient le plus jeune sprinter à remporter le 400m depuis l'Américain Steve Lewis, qui avait mis la main sur l'or aux Jeux de Séoul en 1988.

Le sprinter a également eu de bons mots pour ses adversaires.

«Il y a beaucoup de gars talentueux contre qui je dois courir et qui seront là pour encore plusieurs années, a-t-il dit. Ça montre que je suis sur la bonne voie.»

Cette médaille d'or olympique s'ajoute à la première place que James avait récoltée au 400m, l'an dernier, lors des championnats du monde en Corée du Sud.

La Grenade, qui participe aux Jeux olympiques d'été depuis ceux de Los Angeles, en 1984, n'avait jamais été en mesure d'envoyer un athlète sur le podium aux Olympiques.

La finale du 400m haies chez les hommes a été remportée par Felix Sanchez, originaire de la République dominicaine, qui a réalisé un chrono de 47,63 secondes, le meilleur temps de la saison enregistré jusqu'ici dans cette discipline.

L'Américain Michael Tinsley a grimpé sur la deuxième marche du podium grâce à un temps de 47,91, son meilleur de la saison, devant Javier Culson (48,10), de Porto Rico.

La Russe Yuliya Zaripova a quant à elle réalisé un chrono de 9:06,72 minutes pour décrocher l'or au 3000m steeple chez les femmes. La Tunisienne Habiba Ghribi (9:08,37) et Sofia Assefa (9:09,84), de l'Éthiopie, suivent respectivement sur le podium.

Le lancer du poids chez les femmes a été l'affaire de Nadzeya Ostapchuk, du Bélarus, qui a mis la main sur l'or, grâce à un lancer de 21,36 mètres. Elle a devancé la Britannique Valerie Adams (20,70m) et la Russe Evgeniia Kolokdo (20,48m).

Au saut à la perche, la médaille d'or a été remportée par l'Américaine Jennifer Suhr avec un saut de 4,75 mètres. La Cubaine Yarisley Silva (4,75) a décroché l'argent, suivie de la Russe Elena Isinbaeva (4,70).

Les marques de Suhr et Silva étaient identiques, mais l'Américaine a raté moins de sauts, ce qui lui a permis de devancer sa rivale cubaine.

La journée a également été marquée par l'athlète algérien Taoufik Makhloufi, exclu temporairement des Jeux de Londres pour avoir intentionnellement cessé de courir lors des qualifications au 800 mètres masculin.

Ce dernier a ensuite remporté son appel, ce qui lui permettra de prendre part à la finale du 1500m.

PLUS:pc