NOUVELLES

FBI: le tireur d'Oak Creek était lié à des groupes racistes blancs

06/08/2012 01:11 EDT | Actualisé 06/10/2012 05:12 EDT

Les membres du FBI, la police fédérale américaine, pensent que l'auteur présumé de la fusillade survenue dimanche dans un temple sikh du Wisconsin (nord) avait des liens avec les groupuscules racistes et extrémistes blancs, a annoncé lundi une enquêtrice.

Wade Michael Page, un ex-soldat âgé de 40 ans, abattu par la police après avoir tué six personnes, est l'objet d'une enquête pour des faits de "terrorisme intérieur", a par ailleurs confirmé Teresa Carlson, du FBI.

"Nous étudions ses liens avec les groupes prônant la suprématie de la race blanche", a déclaré l'agent Carlson, qui dirige le bureau du FBI à Milwaukee, lors d'une conférence de presse organisée au lendemain de la fusillade au cours de laquelle Wade Michael Page a tué six personnes avant d'être abattu par les forces de l'ordre.

"Il n'y avait aucune enquête en cours sur lui avant les faits survenus hier", a-t-elle ajouté: "Aucune agence de maintien de l'ordre n'avait de raison de penser qu'il préparait quelque chose".

"Nous traitons cette affaire comme un cas possible de terrorisme intérieur", a-t-elle poursuivi: "La définition du terrorisme intérieur, c'est l'utilisation de la violence à des fins politiques ou sociales. C'est cela que nous étudions".

Teresa Carlson a également indiqué que le FBI surveillait de près d'éventuels imitateurs qui seraient tentés de perpétrer des attaques similaires à celle de dimanche, mais a insisté sur le fait qu'il n'y avait pour l'instant aucun élément laissant penser que de telles violences étaient prévues.

Selon un institut réputé de lutte contre le racisme, Wade Michael Page était un "néo-nazi exaspéré qui avait dirigé un groupe (de musique) raciste exaltant le pouvoir blanc".

mso-dc/mdm/sam

PLUS:afp