NOUVELLES

Bombardements et combats à Alep, 28 tués en Syrie (ONG)

06/08/2012 02:35 EDT | Actualisé 05/10/2012 05:12 EDT

Des bombardements et des tirs d'arme automatique avaient lieu lundi dans plusieurs quartiers d'Alep, la métropole du nord de la Syrie, causant la mort de huit civils et d'un commandant rebelle, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les bombardements ont visé le Palais de Justice, dans le centre, et les quartiers de Chaar et de Marjé, à l'est.

Par ailleurs, des tirs d'arme automatique étaient entendus à Salaheddine (ouest), bastion rebelle où un commandant insurgé a été tué, et dans le quartier de Bab al-Nairab (centre) où un civil a été tué par un tireur embusqué.

Depuis le début de la journée, 28 personnes ont tuées à travers la Syrie, dont 21 civils et huit rebelles, selon l'organisation basée à Londres qui tire ses informations et ses bilans d'un réseau de militants et de témoins en Syrie.

Dimanche, 131 personnes ont péri, dont 79 civils, 42 soldats et 10 rebelles, selon l'OSDH.

La Syrie est en proie depuis mars 2011 à une révolte populaire qui s'est militarisée face au régime déterminé à l'étouffer. En 16 mois, les combats et la répression ont fait plus de 21.000 morts, selon l'OSDH.

ser/sk/sbh

PLUS:afp