NOUVELLES

Un attentat-suicide au Nigeria fait neuf morts dans le nord-est du pays

05/08/2012 05:37 EDT | Actualisé 05/10/2012 05:12 EDT

DAMATURU, Nigeria - Un kamikaze qui s'est fait exploser a entraîné dans la mort six soldats et deux civils dans la ville de Damaturu, a fait savoir, dimanche, la police du nord-est du Nigeria.

Le chef de la police de l'État de Yobe, Patrick Egbuniwe, a déclaré qu'un membre présumé de la secte islamiste radicale Boko Haram avait déclenché des explosifs contenus dans son véhicule après avoir été encerclé par des véhicules de patrouille de l'armée.

Selon M. Egbuniwe, six soldats ont été tués, et neuf autres ont été hospitalisés.

Les attaques attribuées à la secte islamiste ont augmenté dans la ville depuis que Boko Haram a mené une série d'assauts meurtriers à Damaturu en juin.

La secte Boko Haram est tenue responsable pour plus de 650 meurtres cette année seulement, selon un total comptabilisé par l'Associated Press.

PLUS:pc