NOUVELLES

Soccer féminin aux Jeux: le Canada critique les tactiques américaines

05/08/2012 03:22 EDT | Actualisé 05/10/2012 05:12 EDT

MANCHESTER, Royaume-Uni - Est-ce une doléance légitime? Ou est-ce une tentative, de la part d'une formation largement négligée, de se donner un avantage psychologique à la veille d'une rencontre d'une importance capitale?

Quoiqu'il en soit, l'entraîneur du Canada en soccer féminin accuse les Américaines de tactiques illégales aux Jeux olympiques de Londres.

John Herdman a mentionné qu'une partie de la couverture américaine sur les corners et les coups francs enfreint les règlements.

Herdman veut sensibiliser les officiels à l'approche de la demi-finale qui opposera sa troupe aux États-Unis, lundi. Il élabore aussi un plan pour contrer le jeu robuste des Américaines.

«C'est évident qu'elles veulent créer de l'espace pour une joueuse clé, mais d'une façon très illégale, a dit Herdman. C'est quelque chose qu'elles font bien.»

Herdman a cité en example une action dans le gain américain contre les Françaises en lever de rideau, le 25 juillet, quand Abby Wambach a réussi une tête fructueuse sur un corner.

Selon lui, Amy LePeilbet, qui joue en défense, a essuyé sa bonne part de coups pour libérer Wambach sur la séquence.

Les Américaines, classées premières au monde, ont gagné 43 fois sur 51 face au Canada, dont une victoire de 4-0 à Vancouver, l'hiver dernier. Les Canadiennes ne les ont pas battues depuis 2001, soit à leurs 26 derniers duels (0-22-4).

Les États-Unis ont remporté l'or en soccer féminin aux Jeux de Pékin, en 2008 et quatre ans plus tôt, à Athènes. Mais si le Canada devait l'emporter, il serait assuré d'une première médaille dans une discipline d'équipe dite traditionnelle — en excluant l'aviron et les sports équestres — depuis sa médaille d'argent en basketball masculin lors des Jeux de 1936, à Berlin.

«Les Jeux olympiques donnent l'opportunité aux participants d'établir des marques personnelles et de briser des records mondiaux, et je crois que ce groupe de joueuses rêvent à de tels objectifs», a fait remarquer Herdman.

«Je pense que les Jeux sont l'une de ces occasions spéciales où des choses inattendues peuvent se produire, surtout dans ce genre de tournois... Nous essayons de dire 'Osez rêver'. Vous devez être en mesure d'avoir une vision plus grande qu'en temps normal.»

PLUS:pc