NOUVELLES

Le Koweït continue d'accumuler les surplus budgétaires

05/08/2012 04:51 EDT | Actualisé 04/10/2012 05:12 EDT

Le Koweït, membre de l'Opep, continue de dégager des surplus budgétaires en raison du bon niveau des prix du baril, selon un rapport fondé sur des chiffres officiels publié dimanche.

Le pays a dégagé un surplus historique pour l'excercice 2011/2012 qui s'achève le 31 mars, de 13,2 milliards de dinars (47 milliards de dollars), indique le rapport du cabinet de consultants Al-Shall.

Il s'agit du 13e excédent consécutif du Koweït qui avait engrangé par exemple un surplus de 33,2 milliards de dollars lors de l'exercice 2007/2008 pendant lequel le baril de pétrole avait atteint des sommets à 147 dollars.

Le budget koweïtien est calculé sur la base conservatrice d'un baril à 60 dollars ce qui permet au pays de dégager chaque année un surplus confortable.

En 13 ans, le Koweït a cumulé des excédents de 250 milliards de dollars.

Conformément à la loi, 10% des revenus vont dans un fonds destiné aux générations futures qui est en fait le fonds souverain dont les avoirs sont estimés à quelque 400 milliards de dollars.

Le pays n'a pas adopté encore de budget pour l'exercice 2012/2013 qui commence au 1er avril en raison d'une crise politique qui empêche le Parlement de se réunir.

Le pays qui pratique une politique d'Etat providence pour les nationaux compte 1,2 million de Koweïtiens et 2,5 millions d'étrangers.

Ses réserves de pétrole sont estimées à 10% des réserves mondiales.

oh/mh/tp

PLUS:afp