NOUVELLES

La Chinoise Zhou Lulu médaillée d'or en haltérophilie chez les plus de 75 kilos

05/08/2012 02:51 EDT | Actualisé 05/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Zhou Lulu a été sacrée la femme la plus forte au monde, dimanche, aux Jeux olympiques de Londres.

L'haltérophile chinoise a gagné la formidable bataille qui l'opposait à la Russe Tatiana Kashirina chez les plus de 75 kilos en parvenant à soulever une charge totale de 333 kilos, un record du monde.

Kashirina, qui s'était également classée deuxième derrière Zhou lors des dernieres championnats du monde, était en tête après avoir elle-même établi une nouvelle marque mondiale à deux reprises.

Après que l'athlète russe eût brisé le record mondial en soulevant une charge de 332 kg, la Russie semblait sur le point de mettre la main sur une première médaille d'or en haltérophilie à Londres. Les célébrations ont toutefois été de courte durée, ce nouveau record étant rapidement éclipsé par Zhou.

La Chinoise a en effet répondu avec une performance de 187 kg à l'épaulé-jeté, surpassant ainsi son adversaire par un kilo.

Épuisée par cette lutte de tous les instants, Kashirina n'a pu faire mieux que sa rivale chinoise à son dernier essai, lui concédant ainsi la médaille d'or.

L'Arménienne Hripsime Khurshudyan a récolté la médaille de bronze après avoir eu le meilleur sur la championne en titre, la Sud-Coréenne Jang Mi-ran.

Aucune Canadienne ne participait à la compétition.

PLUS:pc