NOUVELLES

JO-2012/Athlétisme - 400 m: Sanya Richards-Ross reine du tour de piste

05/08/2012 06:50 EDT | Actualisé 05/10/2012 05:12 EDT

L'Américaine Sanya Richards-Ross a remporté dimanche son premier titre olympique individuel en s'adjugeant la médaille d'or du 400 m au terme d'une course où elle fait la différence avec sa résistance.

En 49 sec 55/100, Richards-Ross a devancé la Britannique Christine Ohuruogu, la médaillée d'or des JO-2008 à Pékin, 2e en 49.70, et l'Américaine DeeDee Trotter, 3e en 49.72.

La Botswanaise Amantle Montsho, championne du monde en titre, a pris la 4e place, à 03/100 du podium, alors que la Russe Antonina Krivoshapka, qui avait signé la meilleure performance de la saison il y a un mois (49.16), a fini 6e.

La Russe, partie très rapidement au couloir 5, a dépassé Richard-Ross (couloir 6) dans la ligne droite opposée mais l'Américaine a répondu à partir du virage et s'est progressivement extraite dans les 50 derniers mètres pour finir sans piocher alors que ses adversaires avaient du mal à maintenir leur cadence.

"C'est impossible de décrire cette victoire, a indiqué l'élève de Clyde Hart, le mentor de Michael Johnson. j'ai travaillé tellement dur et préparé tellement de fois ce moment lors des quatre dernières années."

L'Américaine de 27 ans, sacrée championne du monde du tour de piste en 2009 à Berlin, a pris sa revanche de Pékin, où elle s'était contentée du bronze derrière Ohuruogu et la Jamaïcaine Shericka Williams alors qu'elle était arrivée en favorite et qu'elle était en tête à la sortie du dernier virage.

Richards-Ross, mariée à Aaron Ross, un joueur de football américain vainqueur cette année du Superbowl avec les New York Giants, avait connu des saisons difficiles en 2010 et 2011 en raison notamment d'une maladie de peau tardivement diagnostiquée. Elle avait d'ailleurs terminé 5e des Mondiaux-2011.

"Je suis dans la meilleure forme de ma vie, physiquement et mentalement, je suis maintenant revenue à 100% de mes moyens, je me sens fraîche et revitalisée" avait-elle déclaré en juin à l'issue des sélections américaines.

Richards-Ross est la seule femme à être descendue plus d'une fois sous les 49 sec au 400 m depuis que la Française José-Marie Pérec l'a fait deux fois, en 1992 et 1996. L'Américaine compte quatre chronos sous les 49 sec dans sa carrière.

bpe/el

PLUS:afp