NOUVELLES

JO-2012 - Voile: Ben Ainslie médaille d'or en Finn

05/08/2012 10:34 EDT | Actualisé 05/10/2012 05:12 EDT

Le Britannique Ben Ainslie a remporté dimanche à Weymouth (sud de l'Angleterre) la médaille d'or des jeux Olympiques en Finn devant le Danois Jonas Hogh-Christensen (argent) et le Français Jonathan Lobert (bronze).

Ainslie, 35 ans, remporte ainsi sa 4e médaille d'or (une en Laser, trois en Finn) et rejoint le légendaire Danois Pol Elvstrom, qui avait lui gagné quatre médailles d'or en voile entre 1948 et 1960.

Médaille d'or dans cette catégorie en 2004, 2008 et maintenant 2012, "Beano" (son surnom) Ainslie a également été champion olympique en Laser en 2000, remporté six titres de champion du monde (le dernier en mai) en Finn et été nommé Marin de l'année 1998, 2002 et 2008 par la Fédération internationale de voile (ISAF).

Sans oublier une médaille d'argent en Laser en 1996 à Atlanta et un titre de champion du monde de match racing en 2010.

Dimanche, la +medal race+ (rassemblant les 10 meilleurs bateaux) s'est déroulée avec un vent de force 3 mollissant à 2 sur la fin, sur une mer parfaitement plate. Des conditions idéales.

Elle a été suivie par des milliers de spectateurs massés sur les pelouses dominant le plan d'eau de Weymouth, agitant des Union Jack à tout va pour encourager leur champion.

Ainslie a abordé cette ultime régate avec un handicap de 2 points (28 contre 26) derrière Hogh-Christensen et n'avait qu'un seul objectif pendant cette course où les points comptent double: marquer son adversaire à la culotte et terminer devant lui. Ce qu'il a fait avec brio, finissant 9e et le Danois 10e.

Les deux Finn, voiliers très exigeant physiquement et réservés à des costauds de 90 kg et plus, ne se sont pas quittés pendant toute la course. Au portant, la flotte a navigué groupée, chaque barreur pompant généreusement sur son écoute de grand-voile, naviguant à la contre-gîte.

Les deux hommes ont terminé avec le même nombre de points au général (46) mais Ainslie a gagné, au bénéfice du classement de la +medal race+.

Il reste encore au Britannique à gagner un titre olympique pour égaler son compatriote et héros de toujours, Steve Redgrave, quintuple médaillé d'or en aviron.

heg/el

PLUS:afp