NOUVELLES

JO-2012 - Spectacle en vue au vélodrome

05/08/2012 07:33 EDT | Actualisé 05/10/2012 05:12 EDT

La lutte pour le titre de la vitesse messieurs en cyclisme sur piste, entre le Britannique Kenny et le Français Baugé s'annonce comme le moment fort de la journée olympique, lundi à Londres, avec la quête d'un troisième titre de la Russe Isinbayeva à la perche.

Sacré champion du monde en avril, Baugé semblait taillé pour l'or olympique de la vitesse, le plus prestigieux en cyclisme sur piste, jusqu'au début des Jeux. Depuis, les Britanniques affichent une forme impressionnante, au point d'avoir déjà raflé quatre des six premiers titres attribués sur la piste.

Baugé, qui affrontera en demi-finale l'Australien Perkins, devrait ensuite trouver sur la route du titre le Britannique Jason Kenny, le plus rapide depuis le début des épreuves.

La perchiste russe Yelena Isinbayeva part, elle, à la conquête d'un troisième titre olympique consécutif.

Il s'agira de la dernière sortie olympique pour la Tsarine qui a prévu de ranger ses perches à la fin des Mondiaux-2013 à Moscou. Auparavant, elle voudra effacer ses trois dernières sorties ratées dans les Championnats du monde.

Elle n'avait pas passé une barre aux Mondiaux-2009 et aux Mondiaux-2010 en salle avant d'échouer à la sixième place du Mondial-2011.

Sur la piste du Stade Olympique, la finale du 400 m haies devrait déboucher sur un duel entre le Dominicain Felix Sanchez et le Porto-Ricain Javier Culson, d'autant que le premier a "chipé" au deuxième la meilleure performance de l'année, pour deux centièmes (47 sec 76), en demi-finale.

L'Américain Angelo Taylor, champion olympique en 2000 et 2008, un peu en retrait depuis le début de la saison, tentera de se mêler à la lutte.

Sur 400 m plat, en l'absence du tenant du titre LaShawn Merritt, éliminé en séries, le favori sera le coureur de la Grenade, Kirani James. Oscar Pistorius n'aura pas non plus les honneurs de la finale: le double amputé sud-africain a échouer à se qualifier dimanche en terminant dernier de sa demi-finale.

Enfin, les séries du 800 m permettront de jauger l'état de forme de l'athlète de l'année, le Kényan David Rudisha.

pga/jmt

PLUS:afp