NOUVELLES

JO-2012 - Saut d'obstacles: Les Saoudiens emmènent un final à suspens

05/08/2012 01:30 EDT | Actualisé 05/10/2012 05:12 EDT

L'Arabie Saoudite a pris la tête de la première manche du Grand Prix des Nations, l'épreuve olympique de saut d'obstacles par équipes, dimanche à Londres, mais les sept autres qualifiés abordent dans un mouchoir de poche la seconde prévue lundi pour le titre.

Premiers avec un seul point de pénalité, les Saoudiens devancent un groupe de quatre pays (Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Suède, la Suisse, à 4 points), tandis que le Canada (5 pts), le Brésil et les Etats-Unis (8 pts) ferment la marche, à seulement deux barres des leaders.

"Je ne peux pas décrire mes sentiments", s'enthousiasmait le Prince Abdullah Al Saud, auteur comme la veille sur Davos d'un sans faute, comme Ramzy Al Duhami sur Bayard Van de Villa There, lui aussi impeccable sur le parcours de 550 m qu'il fallait boucler en 88 secondes.

La journée a été fatale à l'Allemagne, dont l'échec a été symbolisé par la faillite de Meredith Michaels-Beerbaum, pénalisée de huit points.

"Ma jument (Bella Donna) allait vraiment bien. Mais j'ai pris une mauvaise décision sur la triple. Après cela, on était un peu secouées toutes les deux et on a perdu de la concentration pendant un moment", reconnaissait-elle.

Une fois le score de Michaels-Beerbaum, le plus mauvais, défalqué, l'Allemagne restait tout de même 10e avec 12 points. Un résultat insuffisant pour prétendre à la finale.

la France, 12e avec 14 points, fait aussi partie des nations en dessous de leur rang, dimanche.

Au classement individuel, douze cavaliers sont en tête, auteurs de sans faute samedi et dimanche, avant la troisième manche, lundi.

La finale individuelle est programmée mercredi.

cha/jr

PLUS:afp