NOUVELLES

Des obus de mortier tirés de Gaza explosent en Israël (sources sécuritaires)

05/08/2012 03:29 EDT | Actualisé 05/10/2012 05:12 EDT

Plusieurs obus de mortier tirés de la bande de Gaza ont explosé dimanche soir dans le sud d'Israël, peu après la mort d'un activiste palestinien tué par un tir de drone israélien, a-t-on indiqué de sources sécuritaires israéliennes.

Ces obus n'ont fait ni victime ni dégât, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Les habitants du secteur visé ont été appelés à rester chez eux et à ne pas prendre leur voiture, a précisé un porte-parole de la police, en indiquant que le niveau d'alerte de la police avait été élevé d'un cran.

Auparavant, deux roquettes avaient été tirées de Gaza vers le sud d'Israël sans faire ni victime ni dégât, avait annoncé un porte-parole de l'armée.

Ces attaques ont eu lieu quelques heures après que Eid Hijazi, 23 ans, membre des Comités de résistance populaire, un groupe radical palestinien, a été tué dans la bande de Gaza par un drone israélien alors qu'il circulait à moto avec un autre homme, qui a été blessé, selon des sources palestiniennes.

Un porte-parole de l'armée israélienne a confirmé ce tir identifiant le blessé comme étant Ahmed Saïd Ismaïl, "l'un des responsables de l'attaque terroriste menée à la frontière israélo-égyptienne le 18 juin 2012".

Selon l'armée israélienne, un commando venu d'Egypte s'était attaqué à cette date à un convoi de véhicules transportant des Israéliens travaillant à la construction de la clôture frontalière avec le Sinaï égyptien. Deux membres du commando et un ouvrier israélien avaient été tués.

jlr/cco

PLUS:afp