NOUVELLES

McLennan remporte la première médaille d'or canadienne aux JO de Londres

04/08/2012 11:38 EDT | Actualisé 04/10/2012 05:12 EDT

LONDRES - Rosannagh MacLennan a offert la première médaille d'or au Canada aux Jeux de Londres en trampoline féminin, samedi.

Les Canadiennes semblaient en voie de réaliser un doublé après que Karen Cockburn eut obtenu un score final de 55,860 points. Mais les Chinoises Huang Shanshan et He Wanna l'ont expulsée du podium avec des résultats respectifs de 56,730 et 55,950.

Quelques heures plus tard au Vélodrome olympique, le Canada a remporté le bronze en poursuite féminine par équipes en cyclisme sur piste.

Tara Whitten, Gillian Carleton, et Jasmin Glaesser se sont inclinées devant les Britanniques au premier tour, mais ont été suffisamment rapides pour vaincre l'Australie et gagner la médaille de bronze.

Ryan Cochrane a fourni au Canada une troisième médaille au cours de la journée. Il a remporté l'argent au 1500m style libre.

Le nageur de 23 ans, natif de Victoria, a résisté à la tentative de remontée du champion olympique en titre Oussama Mellouli, de la Tunisie, et a ainsi terminé deuxième en un temps de 14 minutes 39,63 secondes.

Au Centre aquatique, la plongeuse Émilie Heymans s'est compliquée la tâche mais elle a finalement réussi à se qualifier pour la finale de l'épreuve individuelle du 3m féminin, quand elle a obtenu le huitième rang en demi-finales avec 331,35 points.

L'autre Québécoise en lice, Jennifer Abel, s'est aisément qualifiée en finissant en quatrième place avec 353,25 points.

Le sort a été beaucoup plus cruel pour les triathlètes Kathy Tremblay et Paura Findlay, qui ont connu une éprouvante journée au parc Hyde.

Tremblay, originaire de Gatineau, a été contrainte à l'abandon tandis que Findlay, d'Edmonton, a pris le 52e et dernier rang chez les concurrentes qui ont complété l'épreuve de 1,5 kilomètre à la nage, de 43 km en vélo et de 10 km à la course à pied.

L'histoire s'est répétée au Stade olympique, où Mélanie Blouin a été éliminée de l'épreuve féminine du saut à la perche dès le tour de qualification, quand elle a échoué à ses trois essais effectués à 4,40 mètres.

Blouin a réussi son premier essai à 4,10 m, ainsi qu'à 4,25 m. Un vent défavorable lui a toutefois compliqué la tâche à 4,40 m.

Un rayon de soleil — passé presque inaperçu — a toutefois percé les nuages sombres qui planaient au-dessus de la tête de l'équipe canadienne d'athlétisme samedi.

Le sprinter Justyn Warner, de Markham, en Ontario, a atteint les demi-finales du 100 mètres en réalisant un chrono de 10,09 secondes, soit le même temps que le Jamaïcain Usain Bolt. Il a terminé en troisième place de sa vague.

En heptathlon, Jessica Zelinka, de London, en Ontario, a terminé septième après deux journées en montagnes russes.

Âgée de 30 ans, Zelinka a accumulé 6480 points, couronnant ses Jeux avec une deuxième place au 800 mètres en deux minutes 9,15 secondes.

Brianne Theisen, de Humboldt, en Saskatchewan, a terminé 10e avec 6383 points. Elle a grimpé en 10e place en remportant sa vague et en terminant troisième au 800m en 2:09,27.

Un espoir de médaille s'est toutefois envolé à l'aréna Wembley, où les Canadiennes Alex Bruce et Michelle Li ont complété leur parcours invraisemblable avec une quatrième place en double féminin au tournoi de badminton.

Les Torontoises ont été écrasées 21-9, 21-10 par les Russes Valeria Sorokina et Nina Vislova lors du match pour la médaille de bronze, samedi, mettant ainsi un terme à cette compétition marquée par l'un des plus grands scandales des Jeux jusqu'ici.

Enfin, dans une moindre mesure, l’équipage canadien du quatre de pointe masculin a vu les Italiens et les Bélarusses le coiffer au cours des 500 derniers mètres de la finale B, samedi, terminant finalement en troisième position au Centre d'aviron d'Eton Dorney.

Le Lachinois Derek O’Farrell et ses partenaires Michael Wilkinson, Anthony Jacob et Will Dean ont donc conclu la régate olympique au neuvième échelon au cumulatif.

L’équipe canadienne d’aviron aura donc permis au Canada de récolter deux médailles d’argent — grâce aux huit de pointe chez les hommes et les femmes.

PLUS:pc