NOUVELLES

JO-2012/Natation - Phelps: "le plus grand nageur de tous les temps"

04/08/2012 06:32 EDT | Actualisé 04/10/2012 05:12 EDT

Michael Phelps a estimé samedi à l'issue de la dernière course de sa carrière qu'il était devenu "le plus grand nageur de tous les temps" grâce à son entraîneur de toujours Bob Bowman.

L'Américain de 27 ans se retire avec le record du nombre de médailles olympiques (22, dont 18 en or), qu'il a battu à Londres.

Q: Pourquoi arrêter alors que vous êtes encore un nageur en pleine santé ?

R: "Je me suis dit que je ne voulais pas nager à trente ans, sans vouloir manquer de respect aux nageurs trentenaires. J'ai réussi tout ce que je voulais accomplir dans ma carrière, Bob (Bowman, son entraîneur) et moi avons tout fait. Quand tu peux dire ça, tu n'as plus besoin de te projeter en avant dans ta carrière. Cela veut dire qu'il est temps de passer à autre chose. J'ai toujours dit que je voulais porter mon sport à un autre niveau et ça a été mon objectif depuis que j'ai quinze ans. La natation a fait tellement pour moi, je veux maintenant rendre ce qu'elle m'a donné et la voir grandir encore."

Q: Etes-vous le plus grand Olympien de l'histoire ?

R: "Cela fait bizarre de regarder ce trophée (remis par la Fédération internationale en hommage à sa carrière) et de lire +Plus grand Olympien de tous les temps". A l'échauffement, je disais à Bob que j'ai idolâtré Michael Jordan toute ma vie parce qu'il a fait des choses que personne n'avaient faites, qu'il est le plus grand basketteur de tous les temps. Je lui ai dit aussi que j'ai réussi à devenir le plus grand nageur de tous les temps grâce à lui, et je l'ai remercié. Après la course, il m'a dit: +C'est toi qui étais dans la piscine+. Mes larmes étaient cachées dans mes lunettes, les siennes coulaient sur ses joues. Je ne serais pas là sans lui, je l'aime plus que tout, cela fait quinze ans qu'il doit faire avec toutes mes conneries. Je ne le remercierai jamais assez."

Q: Qu'est-ce que cela représente de finir sur une médaille d'or en relais ?

R: "C'est dur à décrire, j'ai fini ma carrière de la façon dont je le voulais, c'est tout ce qui compte. J'ai fini avec l'aide de ces gars (ses équipiers du relais 4x100 m 4 nages) et c'est une des façons les plus sympas d'en terminer. Les Etats-Unis n'ont jamais été battus sur cette épreuve dans l'histoire des Jeux et on voulait que la série continue."

Q: Avez-vous eu un contact avec votre maman ?

R: "C'était comme après chaque course... Ma mère pleure, mes soeurs sourient. On a vécu des moments forts ce soir (samedi). Sur une échelle de un à dix, on a atteint un dix. Elles m'ont encouragé durant toute ma carrière."

Q: Les Jeux de 2008 resteront-ils plus chers à votre coeur que ceux de Londres ?

R: "C'est dur à dire, chaque jeux Olympiques sont différents. Tout était programmé pour 2008. Après, on a changé d'approche. Mais vu tout ce que j'ai enduré cette année, je vois avec le recul que j'étais dans la meilleur forme de ma vie en 2008. Tout devait se mettre en place et tout devait être parfait. Et c'est qu'il s'est passé. J'étais au bon en droit au bon moment à chaque course."

bpe/sc/jmt

PLUS:afp